Musique

Voies soufies de Syrie et du Pakistan | Ensemble Saba

| Musique | Musiques du monde / traditionnelles

Voies soufies de Syrie et du Pakistan, un concert de l'Ensemble Saba à l'Alhambra à Genève le 3 novembre 2018 dans le cadre du Festival Fusions - Quand les musiques s'en mêlent.

Saba est né de la rencontre de deux musiciens orientaux de renom: Shuaïb Mushtaq, chanteur pakistanais, et Iyad Haimour, joueur de ney syrien. Autour de ces personnalités se sont unis divers musiciens.

Célébrant les grands mystiques orientaux, cet ensemble inédit se situe à la confluence de deux grandes traditions soufies. Il offre aussi un espace poétique où le chant passionné du Qawwali, d’Amir Kushrau à Nusrat Fateh Ali Khan, côtoie l’incomparable langage du saint poète Djalâl ad-Dîn Rûmî. Râga indiens et maqâm turco-arabes s’entrelacent en de subtiles volutes mélodiques faisant écho à la danse tourbillonnante des derviches.

Dialogue du chant soliste et choral, véhémence des rythmes tambourinés, nuances délicates du souffle de roseau de la flûte ney en quête de ses racines… Le désir de fusionner sur le plan musical manifeste ici avec force et clarté la volonté d’outrepasser les frontières géographiques, sociales et religieuses. C’est notamment cet esprit d’ouverture et de tolérance, sans entraves, qui caractérise la voie soufie et l’universalité de son message.

Ce concert est suivi par L'âme ottomane du violoncelle, Trio Segal, Özkök, Turkan (création).

 

 
 Autour du concert 

Les mille et une voix du violoncelle - Vincent Segal et Fabrice Contri

Artiste aux multiples facettes, Vincent Segal a cherché avec son violoncelle à explorer mille et une voies stylistiques afin de démultiplier les possibilités de cet instrument "classique". S’il s’est d’abord tourné vers les musiques "contemporaine" et "actuelle", il a ensuite poursuivi son voyage esthétique vers l’Afrique de l’Ouest et il se tourne maintenant vers la tradition ottomane.

C’est muni de son violoncelle qu’il vous fera découvrir en quoi un tel cheminement permet d’inventer de nouvelles sonorités, de nouveaux gestes et d’imaginer des liens inédits avec la culture de l’autre.

La discussion a lieu de 19h00 à 19h45.


Voir les infos pratiques
Théâtre Forum Meyrin - Pierre Rigal | Scandale