Musique

L'âme ottomane du violoncelle | Trio Segal, Özkök, Turkan (création)

| Musique | Musiques du monde / traditionnelles

Vincent Segal, violoncelle
Savaş Özkök, voix et kanun (cithare)
Derya Türkan, kemençe (vièle)

L'âme ottomane du violoncelle, un concert du Trio Segal, Özkök et Turkan à l'Alhambra à Genève le 3 novembre 2018 dans le cadre du Festival Fusions - Quand les musiques s'en mêlent.

Pour Vincent Segal, l’existence ne peut être pleinement vécue que dans la diversité de ses expériences. C’est ce que révèle son itinéraire passant tour à tour du répertoire "classique" au "contemporain", de la kora d’Afrique de l’Ouest au jazz. Il nous invite à présent avec ce trio – spécialement créé pour le festival Nuits du monde 2018 – en terre ottomane…

C’est en compagnie de deux virtuoses de la musique classique turque, Derya Türkan et de Savaş Özkök, que Segal a choisi de se lancer dans cette nouvelle aventure, commande du festival Nuits du monde. Subtiles combinaisons des cordes frottées du violoncelle et de la vièle kemençe, rythmes vigoureux ou mélopées méditatives de la cithare kanun viennent soutenir et ponctuer le chant poétique soufi. Les trois partenaires ont choisi de donner libre cours à la spontanéité de leur inspiration. Une musique à faire, à entreprendre, à risquer… pour se laisser porter.

Ce concert est précédé par Voies soufies de Syrie et du Pakistan, Ensemble Saba.

 

 
 Autour du concert 

Les mille et une voix du violoncelle - Vincent Segal et Fabrice Contri

Artiste aux multiples facettes, Vincent Segal a cherché avec son violoncelle à explorer mille et une voies stylistiques afin de démultiplier les possibilités de cet instrument "classique". S’il s’est d’abord tourné vers les musiques "contemporaine" et "actuelle", il a ensuite poursuivi son voyage esthétique vers l’Afrique de l’Ouest et il se tourne maintenant vers la tradition ottomane.

C’est muni de son violoncelle qu’il vous fera découvrir en quoi un tel cheminement permet d’inventer de nouvelles sonorités, de nouveaux gestes et d’imaginer des liens inédits avec la culture de l’autre.

La discussion a lieu de 19h00 à 19h45.


Voir les infos pratiques

Cabaret, les carnets des camps


Cabaret, les carnets des camps

La Haute Ecole de Musique (HEM) propose de redécouvrir la comédie musicale Cabaret, du 17 au 29 septembre au Théâtre du Galpon, à Genève. Pour beaucoup ce titre évoque l’inoubliable interprétation de Liza Minelli dans le film de Bob Fosse, en 1972. Et dans nos souvenirs, les personnages sont sans doute promis au camp. Mais pour le metteur en scène Daniel Esteve, il est important qu’ils y soient!

Sur les traces de la Dame Blanche


Sur les traces de la Dame Blanche

L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) et le Département de l’Instruction Publique, de la Formation et de la Jeunesse (DIP) mettent le cap sous la lune! Du 17 au 21 septembre, ils invitent à répondre à la question Qui a peur de la Dame Blanche? sur le site historique (des ruines) du Château de Rouelbeau, à Meinier, spécialement aménagé pour les accueillir

Contrechamps en quête de résonance


Contrechamps en quête de résonance

Avec Demierre & Harrison, l'Ensemble Contrechamps invite mardi 24 octobre au premier de ses concerts d'abonnement. Serge Vuille, directeur artistique, a présenté, en juin, sa saison 2019/2020. Ses choix laissent une grande place à la création et à l’expérimentation. Sous son impulsion, l’Ensemble va se produire régulièrement au Studio Ernest-Ansermet, mais aussi là où il n’était pas forcément attendu, de la Cathédrale Saint-Pierre à la Cave 12!

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Comédie - Concours européenTFM - L'OccupationVernier - Spectacles familles