Pluridisciplinaire

Sans fil | Compagnie Propos

| Théâtre | Danse | Marionnettes / Théâtre d'objets

Conception et voix Denis Plassard
Par la Compagnie Propos

Sans fil, un spectacle de la Compagnie Propos à découvrir au Château Rouge à Annemasse les 25 et 26 mai 2018 dans le cadre du Festival Friction(s).

Spectacle pour une marionnette télépathe et quelques volontaires réceptifs. Charles est une marionnette de taille humaine manipulée par 3 femmes gardes du corps, il est capable de communiquer mentalement par l’intermédiaire d’une liaison sans fil. Un volontaire équipé d’un casque va ainsi pouvoir entendre les pensées de Charles et suivre ses instructions pour entrer en relation télé-chorégraphique avec lui.

Les consignes données par Charles sont imparables, elles sont simples, concrètes, progressives et adaptées à tous. Elles sont synchronisées à la fois avec la musique et avec la chorégraphie de la marionnette télépathe, Charles, qui est lui-même manipulé par 3 femmes. De façon simple, intuitive et ludique un duo se construit entre le volontaire et la marionnette. Les spectateurs qui assistent à cette séance de télépathie-corporelle n’entendent évidemment pas la voix mentale de Charles, ils ne voient que le résultat chorégraphique. Régulièrement Charles demande à son partenaire de choisir un nouveau spectateur réceptif pour continuer le jeu, le casque change de tête et plusieurs personnes peuvent ainsi tester la télépathie. Il est possible d’être successivement spectateur et partenaire télépathique.

De l’extérieur ou de l’intérieur (dans le rôle du partenaire) l’expérience est troublante. On ne sait plus qui tire les ficelles de ce duo entre une marionnette et un volontaire qui ne sait rien de ce que l’on attend de lui. Une danse apparaît, elle semble se construire de façon quasiment magique, sans fil. Les réactions, la surprise et la maladresse du spectateur-récepteur rendent le duo à la fois drôle, ambigu et touchant. Deux manipulations s’opèrent simultanément : une manipulation marionnettique qui permet à Charles de prendre vie et une manipulation mentale qui fait entrer un spectateur dans la danse. Petit à petit les différents niveaux de contrôle se superposent et se télescopent. Plusieurs spectateurs équipés de casques peuvent être guidés successivement ou simultanément. Et l’un de ces spectateurs guidés par la voix de Charles peut même manipuler en direct un spectateur sans casque! Mais hélas, tout le monde n’aura pas chance de vivre cette expérience chorégraphico-télépathique de l’intérieur…


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amourConcours de Geneve 2018