Théâtre

Les suppliants | Elfriede Jelinek, Gabriel Alvarez

| Théâtre

D'Elfriede Jelinek, Gabriel Alvarez direction Artistique
Avec Marie Brugière, Alexandra Gentile, Coline Fassbind, Matthieu Fernandez, Lionel Perrinjaquet, Tara Macris, Justine Ruchat et Solange Schifferdecker

Les suppliants, une pièce d'Elfriede Jelinek mise en scène par Gabriel Alvarez à découvrir au Théâtre du Galpon à Genève du 10 au 12 novembre et du 15 au 17 décembre 2017.

Écrit en réaction à la tragédie migratoire de Lampedusa et au durcissement du droit d’asile en Europe, Les suppliants est un long monologue, une litanie de l’exil. Cette langue, composée de récits mythologiques, bibliques, de discours administratifs ou politiques fait hurler ce que “vous” ne voulez pas entendre. Le texte est une plainte assourdissante des suppliants, celle de tous les demandeurs d’asile, ce “nous” à qui l’auteure prête voix, avant que tout ne disparaisse dans l’eau noire.
Cette nouvelle création du Studio d’Action Théâtrale pose la question de notre responsabilité individuelle face aux murs visibles et invisibles que nous érigeons, délibérément inconsciemment ou par paresse, entre le “vous” et le “nous”.

Prenant appui sur Les suppliants, Gabriel Alvarez propose à des artistes vivant à Genève de manière stable ou en attente d’un véritable accueil, à des spectateurs prêts à dépasser la seule contemplation, à des associations actives dans le domaine socio-culturel d’occuper le Galpon et de questionner la notion d’hospitalité. Plus qu’une pièce de théâtre, Les suppliants devient ici le point de départ de réflexion et d’actions partagées.

Il n’y a pas de personnages mais des personnes qui, avec ce texte puissant et par leur présence, transforment le Galpon en une caisse de résonance acoustique ouverte sur le monde.


Voir les infos pratiques

Plongée dans le théâtre du quotidien


Plongée dans le théâtre du quotidien

Après trente-trois ans de vie commune, un couple essaie une dernière fois de se parler. Un dialogue laborieux, dont l’issue est incertaine, se met en place. Création sur l’usure des corps et des âmes, Défaut de fabrication de Jérôme Richer est à voir du 23 janvier au 9 février à la Comédie de Genève. Le metteur en scène, Yvan Rihs, nous parle de l’enjeu de cette pièce.

 

Les "Séparables": la force de l’amour pur


Les "Séparables": la force de l’amour pur

«C’est pas un copain pour toi, ma fille. Je te jure, ça va mal finir.» Le Théâtre Am Stram Gram retrouve son fondateur, le comédien et metteur en scène Dominique Catton, pour la création de la pièce Les Séparables de Fabrice Melquiot du 19 janvier au 4 février. Une histoire actuelle, celle d’une amitié entre deux enfants qui devient un amour malgré les différences culturelles qui auraient dû les séparer. Interview.

Cupidité quand tu nous tiens


Cupidité quand tu nous tiens

Avec La Grande et fabuleuse histoire du commerce, ce sont les mécanismes marchands de la société entière qu’explore le Théâtre du Grütli du 9 au 28 janvier. Une fable racontée en deux temps; l’histoire commence dans les années 1960, puis est propulsée en 2018. Nous suivons des VRP, ces vendeurs itinérants pour qui le chiffre est tout. Au cas où on douterait que l’irrémédiable loi du marché est notre maître à tous.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre des Marionnettes de Genève - Le petit AsmodéeL’Orchestre de Chambre de Genève - Martin en couleurs