Théâtre

Les Bacchantes | Euripide - Gabriel Alvarez - Studio d'Action Théâtrale

| Théâtre | Contemporaine

Gabriel Alvarez, direction artistique
Bruno De Franceschi, chant
Avec Clara Brancorsini, Marie Brugière, Arnaud Mathey, Sébastien Olivier, Justine Ruchat, Hèctor Salvador, Solange Schifferdecker

CRISE COVID-19 - TEMPS FORT REPORTÉ
galpon.ch


Les Bacchantes, d'après Euripide, un spectacle de Gabriel Alvarez à découvrir du 17 au 29 novembre 2020 au Théâtre du Galpon, Genève, dans le cadre d'un Temps fort colère et fureur.

"La plus vieille et la plus violente émotion de l’humanité est la peur. Et la peur la plus vieille et la plus violente est celle de l’inconnu." (H.P. Lovecraft)

La tragédie grecque, par le caractère et le sens universel qu’elle renferme, nous donne la possibilité, en la repensant d’une manière artistique et scénique, de parler des problématiques et des conflits qui sont le socle de notre humanité.

Dans le monde de la tragédie, l’homme par sa condition même, est moitié monstre, moitié humain. Dans ce sens, on peut suivre l’idée de Friedrich Dürrenmatt, pour qui le monde est comme le labyrinthe du Minotaure ou comme un asile de fous

C’est de là qui surgit l’idée d’inscrire Les Bacchantes dans le contexte d’un asile d’aliénés. Cette mise en abime permet d’exprimer la vision d’un monde déchiré, parodique, marqué par le néant.

Néant provoqué par le silence des dieux ou par la façon dont ils nous manipulent.

Il faut s’imaginer cet asile et ses occupants comme une communauté vivant en autarcie, une bande de doux foldingues qui pendant leurs crises se déguisent, font du théâtre seule manière possible pour se libérer de leurs aliénations, de leur vie contrôlée et étriquée.

C’est ainsi qu’à tour de rôle, ils érigent l’un d’entre eux en dieu du théâtre, Dionysos. Les différentes scènes des Bacchantes seront ainsi déclinées tantôt de manière tragique, tantôt de manière comique et parodique.

Création


En relation avec le spectacle: Dans le cadre du Temps fort colère et fureur, les 30 octobre et 1er novembre 2020, un atelier d'écriture Art, colère et liberté est proposé aux adolscent.e.s et jeunes adulte (16-20 ans), sur inscription. Télécharger l’inscription
L’art et la colère tissent depuis toujours des relations multiples, parfois faites de fureur, souvent faites de liberté. Mais qu’en est-il vraiment de cette colère ? Est-elle le déclencheur d’une révolte, le cri d’un quotidien insupportable ou encore le signe d’un feu qui ne s’éteint plus?

En relation avec le spectacle: Dans le cadre du Temps fort colère et fureur, les 28 et 29 novembre, tables rondes sur le thème Colère et fureur au temps de la Covid


Voir les infos pratiques

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...