Théâtre

Immortel - Le nid | Compagnie Adhok

| Théâtre

De Doriane Moretus et Patrick Dordoigne
Par la Compagnie Adhok
Avec Eliot Maurel, Inès Grunenwald, Jonathan Aubart, Jacob Auzanneau, Laurène Thomas…

Immortel - Le nid, un spectacle de la Compagnie Adhok à découvrir Place de l'Hôtel de Ville à Annemasse le 25 mai 2018 dans le cadre du Festival Friction(s) 2018.

La Compagnie Adhok développe un langage poétique dans l’espace public avec humour et sensibilité, proche de la danse-théâtre, mêlant émotions fortes et rires francs. Dans un monde de plus en plus complexe, que l’avenir s’offre aujourd’hui à la jeunesse. En deux temps, L’Envol et Le Nid, ces Immortels vont se livrer, se cogner et se révéler.

Ils sont 9. Ils s’ennuient dans leur nid. Une free party qui dérape et voilà leur histoire qui défile: le passage de l’enfance à l’adolescence, les premiers pas dans la vie d’adulte hors du nid familial protecteur… les rencontres, la fête, la découverte de soi, des autres, l’avenir, l’incertitude… Découvrir des yeux l’étendue du monde. Grandir et se faire les ailes avant de s’y risquer. Qui sait, au moment de se jeter dans le vide, ce qui se passera à terre? Que se passe-t-il quand l’oisillon quitte le nid?


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amourConcours de Geneve 2018