Pluridisciplinaire

Depardieu dit Saint Augustin | Gerard Depardieu, Jasmin Toccata

| Théâtre | Musique

Gerard Depardieu, récitant
Jasmin Toccata
Jean Rondeau, Clavecin
Thomas Dunford, luth/théorbe
Keyvan Chemirani, percussions persanes

Depardieu dit Saint Augustin, un spectacle avec Gerard Depardieu et le trio Jasmin Toccata à découvrir à l'Alhambra à Genève le 8 juin dans le cadre du Festival Les Athénéennes 2019.

Evènement: le retour aux Athénéennes du grand acteur Gérard Depardieu, dont le concert autour des chansons de Barbara lors de la 8ème édition, a marqué profondément le cœur et l’esprit du public genevois.

C’est bien de cœur, d’esprit et de profondeur dont il s’agit dans ces lectures des «Confessions» de Saint-Augustin. Depardieu, exprimant ici son amour pour ces textes et sa démarche : « Les mots de Saint-Augustin m’ont capté. Sa réflexion m’a paru sublime et m’a renvoyé à moi-même, à mon parcours. Entre 15 et 17 ans, je ne savais plus m’exprimer, je ne parlais plus, à cause d’une hyper émotivité pathologique. Seuls les mots des autres, des auteurs, sont parvenus à me calmer. Je me suis accroché à ce livre qui ne m’a plus quitté et que je parcours chaque jour. Les livres X et XI (un puits de référence pour les psychanalystes!) apportent des réponses à nos questions les plus intimes et calment nos interrogations les plus douloureuses... La voix d’Augustin ressemble à ce que peut être la poésie d’un homme qui ne sait pas dire ce qui les traverse. Tels que je les ai instinctivement perçus, la lumière, le rayonnement et une certaine vérité ont fait naitre en moi l’envie de partager ces textes avec d’autres. »

Un projet inédit, dans lequel gérard Depardieu offre sa force, son génie et sa voix si juste, entouré de musiciens de très haut vol : Jean Rondeau, Keyvan Chemirani et Thomas Dunford.

Avec leur projet «Jasmin Toccata», le trio crée la rencontre entre le monde baroque et celui de la modalité orientale, unissant les timbres chaleureux du luth, du théorbe et du clavecin aux douces percussions mélodiques persanes.


En prélude à ce spectacle bouleversant, le «Sham Trio» rend hommage aux beautés traditionnelles syriennes, et ouvre la voie du cœur de la parole Augustienne. Hassan Al Nour, Yazan Alsabbagh et Sam Salloum, jouaient déjà ensemble à Damas, avant de s’exiler à Berlin pour les raisons que le monde entier connait. Le trio nous prend par la main et nous invite à découvrir Sham, l’autre nom pour Damas.


Ce concert sera suivi par celui de Red Sun à 23h00.


Voir les infos pratiques
Vernier - Spectacles famillesComédie - Concours européenTFM - L'Occupation