Danse

The Great Tamer | Dimitris Papaioannou

| Danse | Contemporaine

Conception Dimitris Papaioannou
Avec Pavlina Andriopoulou, Costas Chrysafidis, Dimitris Kitsos, Ioannis Michos, Evangelia Randou…

The Great Tamer, une pièce chorégraphique de Dimitris Papaioannou à découvrir à Château Rouge à Annemasse les 14 et 15 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

Imaginez un plateau incliné composé de dizaine de plaques dissimulant mille surprises. Un sol lunaire gris et bosselé, véritable champ de fouilles, espace fabuleux où naissent des tableaux à la beauté suffocante. Dix interprètes phénoménaux – danseurs, comédiens, acrobates – donnent vie à des peintures célèbres (Rembrandt, Magritte, Botticelli), convoquent les créatures mythologiques de la grande littérature grecque: ici, les corps se décomposent comme par magie et nous entraînent dans un voyage sidéral et surréaliste.

Travail plastique sublime orchestré par l’indiscipliné du Grec Dimitris Papaioannou – chorégraphe des Jeux olympiques d’Athènes en 2004 – The Great Tamer est un diamant brut et rare taillé pour la scène, scintillant d’une poésie qui oscille entre légèreté et humour, gravité et profondeur.
 

 
 Info mobilité 

Navette gratuite à disposition du public, départ de Rive à 19h30 les 14 et 15 septembre. Réservation obligatoire jusqu'à la veille de la représentation.

Pour la représentation du 15 septembre, service d’accompagnement en vélo proposé par Genèveroule de Terrassière à Château Rouge via la Voie verte. Plus d’infos sur le site de La Bâtie.


Voir les infos pratiques

La Comédie fête Mademoiselle Julie


La Comédie fête Mademoiselle Julie

Avec Julie’s Party, la Comédie de Genève fait la fête à LA Mademoiselle Julie de Thomas Langhoff. Il y a 30 ans, la mise en scène du texte d’August Strindberg par Langhoff avait marqué les esprits. La nouvelle direction de la Comédie l’interroge à son tour avec 5 spectacles et un film à découvrir sur la grande scène, mais aussi dans les loges ou dans l’atelier des costumes. Jusqu’au 30 septembre.

Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève


Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève

Isabelle Matter inaugure la saison 2018/19 du Théâtre des Marionnettes de Genève avec Un Os à la Noce du 18 au 30 septembre. Adapté d’après Antigone de Sophocle pour les enfants dès huit ans, ce spectacle met en exergue la promiscuité qu’il peut y avoir entre le bien et le mal, la volonté des uns et celle des autres.

Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages


Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages

Le Lemanic Modern Ensemble (LME) lancera sa saison le 28 septembre à l’Auditorium d’Annemasse avec une interprétation de L’histoire du soldat de Stravinsky et Ramuz. D’un hommage à Michael Jarrell à des programmes thématiques consacrés à des courants «nationaux», le co-directeur du LME, Mathieu Poncet, donne douze bonnes raisons d’aimer une musique contemporaine exigeante.

A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière


A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière

Jusqu’au 17 septembre, l’Opéra des Nations à Genève accueille Carmen. La chorégraphe et scénographe Reinhild Hoffmann s’intéresse tout particulièrement aux tensions qui traversent les personnages et la musique de Georges Bizet. Sa mise en scène s’incarne dans une ambiance de clair-obscur qui saisira les spectateurs. Dans tous les cas, l’amour est un oiseau rebelle, et à la fin, quelqu’un doit mourir.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Richard GallianoGrand Théâtre de Geneve - Beggars OperaL’Orchestre de Chambre de Genève - Flûte alors !