Danse

Beytna (Our home) | Maqamat Dance Theatre

| Danse | Contemporaine

Maqamat Dance Theatre
Concept et direction Omar Rajeh
Omar Rajeh, Koen Augustijnen, Anani Sanouvi, Hiroaki Umeda et Moonsuk Choi, chorégraphie et danse

Beytna (Our home), une pièce chorégraphique d'Omar Rajeh à découvrir à la Salle du Lignon le 25 avril dans le cadre du Festival de danse STEPS 2018.

Une cuisinière mène la danse autour de la monumentale table à roulettes qui trône sur la scène de Beytna. Seule femme de la production, elle offre un havre de paix omniprésent au milieu de l’action qui se développe peu à peu. Plus qu’un décor, la table donne un aperçu du thème de la pièce: tout y tourne en effet autour de la nourriture et de sa préparation. Quatre danseurs solistes issus de cultures complètement différentes ont accepté de sonder leurs propres traditions et leurs expériences personnelles avec une grande ouverture d’esprit.

Il en résulte une pièce de danse théâtre complexe, dans laquelle les émotions sont parfois en ébullition, mais qui prouve que les éléments coercitifs l’emportent largement. Aux côtés du Libanais Omar Rajeh, à l’origine du concept de Beytna, se trouve le danseur ouest-africain Anani Dodji Sanouvi. L’Europe est représentée par le Belge Koen Augustijnen et le rôle du Japonais Hiroaki Umeda a été repris par le Coréen Moonsuk Choi. Quatre musiciens libanais et palestiniens hors pair sont également sur scène et participent pleinement à l’action. Beytna invite à une fête de tous les sens, qui réunit avec bonheur danse, texte, film, musique et, ne l’oublions pas, l’art culinaire.


Voir les infos pratiques

Les "Séparables": la force de l’amour pur


Les "Séparables": la force de l’amour pur

«C’est pas un copain pour toi, ma fille. Je te jure, ça va mal finir.» Le Théâtre Am Stram Gram retrouve son fondateur, le comédien et metteur en scène Dominique Catton, pour la création de la pièce Les Séparables de Fabrice Melquiot du 19 janvier au 4 février. Une histoire actuelle, celle d’une amitié entre deux enfants qui devient un amour malgré les différences culturelles qui auraient dû les séparer. Interview.

Cupidité quand tu nous tiens


Cupidité quand tu nous tiens

Avec La Grande et fabuleuse histoire du commerce, ce sont les mécanismes marchands de la société entière qu’explore le Théâtre du Grütli du 9 au 28 janvier. Une fable racontée en deux temps; l’histoire commence dans les années 1960, puis est propulsée en 2018. Nous suivons des VRP, ces vendeurs itinérants pour qui le chiffre est tout. Au cas où on douterait que l’irrémédiable loi du marché est notre maître à tous.

Rapports humains mis à vif au POCHE /GVE


Rapports humains mis à vif au POCHE /GVE

Jusqu’à la fin du mois, Arlette et Moule Robert se renvoient la réplique au POCHE /GVE, mais attention à l’arrivée de Voiture américaine. Un texte contemporain de la Québécoise Catherine Léger mis en scène par Fabrice Gorgerat pour compléter le dialogue des trois pièces présentées dans le cadre du Sloop5 «machines du réel».

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre des Marionnettes de Genève - Le petit AsmodéeL’Orchestre de Chambre de Genève - Martin en couleurs