Danse

Beytna (Our home) | Maqamat Dance Theatre

| Danse | Contemporaine

Maqamat Dance Theatre
Concept et direction Omar Rajeh
Omar Rajeh, Koen Augustijnen, Anani Sanouvi, Hiroaki Umeda et Moonsuk Choi, chorégraphie et danse

Beytna (Our home), une pièce chorégraphique d'Omar Rajeh à découvrir à la Salle du Lignon le 25 avril dans le cadre du Festival de danse STEPS 2018.

Une cuisinière mène la danse autour de la monumentale table à roulettes qui trône sur la scène de Beytna. Seule femme de la production, elle offre un havre de paix omniprésent au milieu de l’action qui se développe peu à peu. Plus qu’un décor, la table donne un aperçu du thème de la pièce: tout y tourne en effet autour de la nourriture et de sa préparation. Quatre danseurs solistes issus de cultures complètement différentes ont accepté de sonder leurs propres traditions et leurs expériences personnelles avec une grande ouverture d’esprit.

Il en résulte une pièce de danse théâtre complexe, dans laquelle les émotions sont parfois en ébullition, mais qui prouve que les éléments coercitifs l’emportent largement. Aux côtés du Libanais Omar Rajeh, à l’origine du concept de Beytna, se trouve le danseur ouest-africain Anani Dodji Sanouvi. L’Europe est représentée par le Belge Koen Augustijnen et le rôle du Japonais Hiroaki Umeda a été repris par le Coréen Moonsuk Choi. Quatre musiciens libanais et palestiniens hors pair sont également sur scène et participent pleinement à l’action. Beytna invite à une fête de tous les sens, qui réunit avec bonheur danse, texte, film, musique et, ne l’oublions pas, l’art culinaire.


Voir les infos pratiques

La Comédie fête Mademoiselle Julie


La Comédie fête Mademoiselle Julie

Avec Julie’s Party, la Comédie de Genève fait la fête à LA Mademoiselle Julie de Thomas Langhoff. Il y a 30 ans, la mise en scène du texte d’August Strindberg par Langhoff avait marqué les esprits. La nouvelle direction de la Comédie l’interroge à son tour avec 5 spectacles et un film à découvrir sur la grande scène, mais aussi dans les loges ou dans l’atelier des costumes. Jusqu’au 30 septembre.

Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève


Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève

Isabelle Matter inaugure la saison 2018/19 du Théâtre des Marionnettes de Genève avec Un Os à la Noce du 18 au 30 septembre. Adapté d’après Antigone de Sophocle pour les enfants dès huit ans, ce spectacle met en exergue la promiscuité qu’il peut y avoir entre le bien et le mal, la volonté des uns et celle des autres.

Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages


Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages

Le Lemanic Modern Ensemble (LME) lancera sa saison le 28 septembre à l’Auditorium d’Annemasse avec une interprétation de L’histoire du soldat de Stravinsky et Ramuz. D’un hommage à Michael Jarrell à des programmes thématiques consacrés à des courants «nationaux», le co-directeur du LME, Mathieu Poncet, donne douze bonnes raisons d’aimer une musique contemporaine exigeante.

A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière


A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière

Jusqu’au 17 septembre, l’Opéra des Nations à Genève accueille Carmen. La chorégraphe et scénographe Reinhild Hoffmann s’intéresse tout particulièrement aux tensions qui traversent les personnages et la musique de Georges Bizet. Sa mise en scène s’incarne dans une ambiance de clair-obscur qui saisira les spectateurs. Dans tous les cas, l’amour est un oiseau rebelle, et à la fin, quelqu’un doit mourir.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

L’Orchestre de Chambre de Genève - Flûte alors !Grand Théâtre de Geneve - Beggars OperaThéâtre Forum Meyrin - Richard Galliano