Danse

Beytna (Our home) | Maqamat Dance Theatre

| Danse | Contemporaine

Maqamat Dance Theatre
Concept et direction Omar Rajeh
Omar Rajeh, Koen Augustijnen, Anani Sanouvi, Hiroaki Umeda et Moonsuk Choi, chorégraphie et danse

Beytna (Our home), une pièce chorégraphique d'Omar Rajeh à découvrir à la Salle du Lignon le 25 avril dans le cadre du Festival de danse STEPS 2018.

Une cuisinière mène la danse autour de la monumentale table à roulettes qui trône sur la scène de Beytna. Seule femme de la production, elle offre un havre de paix omniprésent au milieu de l’action qui se développe peu à peu. Plus qu’un décor, la table donne un aperçu du thème de la pièce: tout y tourne en effet autour de la nourriture et de sa préparation. Quatre danseurs solistes issus de cultures complètement différentes ont accepté de sonder leurs propres traditions et leurs expériences personnelles avec une grande ouverture d’esprit.

Il en résulte une pièce de danse théâtre complexe, dans laquelle les émotions sont parfois en ébullition, mais qui prouve que les éléments coercitifs l’emportent largement. Aux côtés du Libanais Omar Rajeh, à l’origine du concept de Beytna, se trouve le danseur ouest-africain Anani Dodji Sanouvi. L’Europe est représentée par le Belge Koen Augustijnen et le rôle du Japonais Hiroaki Umeda a été repris par le Coréen Moonsuk Choi. Quatre musiciens libanais et palestiniens hors pair sont également sur scène et participent pleinement à l’action. Beytna invite à une fête de tous les sens, qui réunit avec bonheur danse, texte, film, musique et, ne l’oublions pas, l’art culinaire.


Voir les infos pratiques

Madeleine Raykov part à la recherche du bonheur


Madeleine Raykov part à la recherche du bonheur

Du 22 au 31 mars, le bonheur est à l’affiche du Théâtre Am Stram Gram à Genève. Avec Youkizoum, Madeleine Raykov part à la recherche des bons moments de la vie, leurs origines, leurs mœurs, leur chasse… Dans ce spectacle qui s’attache à «ce qui va» plutôt qu’à «ce qui ne va pas», le dépaysement sera total. Le bonheur est une chose sérieuse qu’il s’agit d’aborder joyeusement, ensemble, en chantant, en jouant, en dansant. Dès 6 ans.

A Plan-les-Ouates, Leyla McCalla chante le blues du capitaliste


A Plan-les-Ouates, Leyla McCalla chante le blues du capitaliste

Leyla McCalla sera le 20 mars à l’Espace Vélodrome de Plan-les-Ouates où elle présentera son troisième album, The Capitalist Blues (Jazz Village / Pias), sorti ce début d’année. Un album qu’elle a choisi de produire pour la première fois avec un groupe, et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit des King James and The Special Men, celui du célèbre producteur Jimmy Horn.

Marionnettes vs Dictature des genres!


Marionnettes vs Dictature des genres!

Le TMG consacre trois spectacles à la dictature du/des genre(s). Le complexe de Chita (dès 10 ans), sur la douleur de devoir devenir un homme, un vrai, jusqu'au 10 mars. Filles et Soie (dès 5 ans), du 13 au 24 mars, sur les filles, sur le poids qui pèse sur les filles qui doivent devenir des filles, des vraies. Et Chambre noire (dès 16 ans), sur la face sombre de la révolte, du 27 au 31 mars. Trois spectacles pour rêver, réfléchir et imaginer un monde moins normé par les stéréotypes.

En Fête et en français


En Fête et en français

Du 19 au 23 mars, le Festival Voix de Fête fait découvrir les musiques actuelles francophones et toutes leurs promesses. Une cinquantaine d’artistes, romands pour moitié, sont attendus au début du printemps à l’Alhambra, à la Salle Communale de Plainpalais, au Casino Théâtre ou encore au Chat Noir. Et une offre en «Off» dans une quinzaine de cafés genevois contribue au rayonnement de la fête.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre des Marionnettes de Genève - Chambre noireThéâtre Forum Meyrin - The PrisonerCatalyse - Scène ouverte 29 mars