Musique

Temporalités | Raphael Merlin, Schubert

| Musique | Classique / Baroque

Pierre Fouchenneret et Shuichi Okada, violons
Marc Desmons, alto
Yan Levionnois, violoncelle
Yann Dubost, contrebasse
Nicolas Balderou, clarinette
Julien Hardy, basson
David Guerrier, cor

Temporalités, un concert à l'Alhambra à Genève le 14 juin dans le cadre du Festival Les Athénéennes 2019. Au programme: Raphael Merlin et Schubert.

En prélude à l’Octuor de Schubert, une création du surdoué Raphaël Merlin. Enchanteur de métier, il collectionne les talents: violoncelliste du Quatuor Ebène, chef d’orchestre, compositeur… Dans Passage éclair, un flux animé, cyclique, tend sans cesse à l’augmentation et à une forme de précipitation. Mais intervient un mouvement très lent qui rend hommage à Ravel et sa Pavane pour une Infante Défunte. C’est aussi lors de cette suspension soudaine que l’oeuvre répond probablement à Schubert, véritable maître de l’illusion d’éternité dans le chant.

L’Octuor de Schubert est l’une de ses musiques parmi les plus géniales et attachantes. Dans ce chef-d’œuvre qui par son essence sonore, son expressivité et sa durée annonce les grandes formes symphoniques du romantisme tardif, miroitent toutes les facettes de l’art schubertien. Puissance dramatique; mélancolie bouleversante ; tendresse éperdue ; charme pastoral ; féérie viennoise… Deux œuvres aux temporalités contrastées, interprétées par une brochette de musiciens exceptionnels.

Ce concert sera suivi par celui de l'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp XXL à 21h30 puis par celui de Kuma à 23h00.

 Pour finir la soirée, Les Athénéennes vous donnent rendez-vous dès 1h00 du matin à l’Abri, à deux pas de l’Alhambra, pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit.


Voir les infos pratiques
Comédie Perdre Son Sac