Musique

Quatuor Bela, Audrey Vigoureux | Rencontre musique de chambre #2

| Musique | Classique / Baroque

Quatuor Bela
Frederic Aurier et Julien Dieudegard, violons
Julian Boutin, alto
Luc Dedreuil, violoncelle
Audrey Vigoureux, piano

Le Quatuor Bela et la pianiste Audrey Vigoureux seront en concert au Temple de la Madeleine à Genève le 11 juin dans le cadre du Festival Les Athénéennes 2019. Au programme: Chostakovitch et Beethoven.

«Muss es sein? Es muss sein!»: Écrite de la main de Beethoven dans le dernier mouvement de son quatuor op.135, cette inscription fit couler beaucoup d’encre…

Certains rapportent que le compositeur, se trouvant en grande difficulté financière, fut forcé d’écrire ce quatuor promis à son éditeur, alors qu’il projetait d’écrire quelque chose de plus grand. D’autres y voient des connotations plus métaphysiques. Milan Kundera en fait même le symbole de la «nécessité», de ce qui pèse, qui a de la valeur, en opposition à ce qui est frivole et sans substance, dans son roman L’insoutenable légèreté de l’être. Léo Ferré chantera aussi ce «Es Muss Sein» dans sa chanson éponyme, interpellant Beethoven, et revendiquant que la musique soit dans la rue, partout, pour tous.

Quoi qu’il en soit, le dernier quatuor de Beethoven, sa dernière œuvre, est une pure merveille, lapidaire, énigmatique, voire déroutante. Pour entourer ce chef-d’œuvre, Tetras (4 en grec) de Xenakis, musique en constante oscillation d’un pôle à un autre, du continu au discontinu, dans un tempo fiévreux, vertige pour l’auditeur, et véritable défi pour les interprètes; et le quintette op.57 de Chostakovitch, écrit en 1940, monument pour piano et cordes témoignant de l’oppression, de la violence et de la désolation de cette triste époque. L’excellent quatuor Bela et la pianiste Audrey Vigoureux seront les interprètes de cet intense programme.

Au programme de ce concert

__Xenakis Tetras, pour quatuor à cordes

__Dmitri Chostakovitch
Quintette pour piano et cordes en sol mineur, op.57

__Ludwig van Beethoven
Quatuor a cordes n°16 en fa majeur, op.135


Ce concert sera suivi par celui de Gauthier Toux Trio à 21h00.


Voir les infos pratiques

Le Brésil de toutes les couleurs


Le Brésil de toutes les couleurs

Flavia Coelho est en concert samedi 16 novembre à l’Epicentre de Collonge-Bellerive. Installée en France, la chanteuse s’illustre dans une démarche de métissage, dans laquelle elle interroge les racines de la musique brésilienne. Son nouvel album DNA est plus politique que les précédents. Il a été conçu et écrit sous l’influence du choc que lui a procuré le résultat du dernier scrutin présidentiel de son pays.

Le LME poursuit sa quête


Le LME poursuit sa quête

Le Lemanic Modern Ensemble a lancé sa saison au Concours de Genève. Elle se poursuivra au fil de concerts d'abonnement, dès le 11 décembre. L'occasion de dialoguer autant avec la littérature qu’avec la peinture. Le LME poursuit également son travail de relecture de grands compositeurs, avec notamment un programme consacré à Gustav Mahler.

A la recherche de très humains travers


A la recherche de très humains travers

Dès le 30 octobre au Grütli, Mathias Glayre propose Coeur luxuriant et atteint. Ce coeur double peut être celui de chacun, sublime ou médiocre selon l’humeur et la situation de la journée. Qui ne s’est pas surpris à se désintéresser totalement d’un proche qui témoigne de ses malheurs? Qui n’est jamais saisi par une petite colère d’automobiliste, bien à l’abri derrière son pare-brise? Un spectacle qui plonge au coeur des petits secrets.

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Mahabharata - TMG