Musique

Quatuor Arod | Beethoven, Webern, Zemlinsky

| Musique | Classique / Baroque

Jordan Victoria et Alexandre Vu, violons
Corentin Apparailly, alto
Samy Rachid, violoncelle

Le Quatuor Arod sera en concert à la Salle du Lignon à Vernier le 9 mai dans le cadre des Rencontres classiques de Vernier 2018. Au programme: Beethoven, Webern et Zemlinsky.

Ils n’avaient pas encore tous 20 ans quand ils créèrent le quatuor Arod en 2013. Et pourtant, déjà en 2014, les quatre musiciens remportent le premier prix du concours de la FNAPEC, puis en 2015, celui du concours Carl Nielsen de Copenhague, et en 2016, ultime consécration, celui du prestigieux concours de l’ARD de Munich. En quelques années, le quatuor a su séduire les mélomanes et la critique musicale internationale.

Dans leur folle envolée, les quatre artistes s’arrêteront au Lignon pour un concert consacré à trois œuvres majeures pour quatuor à cordes, parmi lesquelles le bouleversant Langsamer Satz de Webern, dont le lyrisme exacerbé entrera en résonance avec l’intensité dramatique de l’œuvre de Zemlinsky et du mouvement lent du quatuor de Beethoven.

Au programme de ce concert

__Ludwig van Beethoven
Quatuor n°7 en fa majeur op.59 n°1

__Anton Webern
Langsamer Satz

__Alexander von Zemlinsky
Quatuor n°2 op.15
 

 
 Bon à savoir 

Interview des artistes par Nancy Rieben à 19h30.


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018