Musique

Le Petit Trianon | Versailles sous Louis XV

| Musique | Classique / Baroque

Amandine Solano, violon
Olivier Riehl, traverso
Anne- Charlotte Dupas, violoncelle
Jean-Luc Ho, clavecin
Xavier Marquis, basson

Le Petit Trianon, Versailles sous Louis XV, un concert à la Salle du Lignon à Vernier le 25 novembre 2018 dans le cadre des Rendez-vous baroques de Vernier.

François Couperin, Jean-Marie Leclair, Michel Corrette, Joseph Bodin de Boismortier: à la fois compositeurs et musiciens de renom, ces grands personnages français sont réunis pour illustrer le goût parisien du XVIIIe siècle. Le Petit Trianon propose un florilège de pièces instrumentales qui se veut pittoresque, comme une promenade au temps de Louis XV, de la Cour versaillaise aux salons bourgeois.

Ballet de Rebel, ou pièces plus rustiques de Corrette et Boismortier, les goûts sont réunis, la légèreté des danses françaises côtoie la fougue et les tourmentes du style italien. Corrette danse avec Couperin, Boismortier se met à la flûte, Leclair au violon et la fête est lancée.

Le Petit Trianon prend la liberté, laissée traditionnellement par les compositeurs, de varier l’instrumentarium selon les pièces: on entend ainsi au fil du concert une palette de couleurs riches et diversifées, tant pour les dessus que pour la basse continue.


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

Transrobotisme à Saint-Gervais


Transrobotisme à Saint-Gervais

Guillaume Béguin s’empare de l’intelligence artificielle pour mieux questionner notre monde à travers un spectacle corrosif et drôle intitulé Titre à jamais provisoire, à voir au Théâtre Saint-Gervais à Genève du 11 au 18 octobre. L’auteur a choisi l’absurde de notre présent virtuel pour parler des fondements de la culture, un sujet qui l’anime depuis plusieurs années.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amourConcours de Geneve 2018