Musique

La porte des cieux | Ensemble Contrechamps

| Musique | Contemporaine

Laurent Bruttin, clarinette
Serge Bonvalot, tuba
Serge Vuille, percussion
Maximilian Haft, violon
Hans Egidi, alto
Aurélien Ferrette, violoncelle

La porte des cieux, un concert de l'Ensemble Contrechamps au Temple de Carouge le 4 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

Après ce concert, vous ne verrez plus votre porte d’entrée de la même manière. La faute à Stockhausen: compositeur dingue et majeur de l’avant-garde des années 50-60, fondateur des musiques électroniques et admiré par la culture pop. Faits d’armes: quatuor à cordes en hélicoptère, opéra dantesque de plusieurs jours… et La porte des cieux, pour laquelle il fit fabriquer une massive porte en bois contre laquelle un homme toque, gratte, cogne, s’énerve…

Une réponse à Knockin' on Heaven's Door de Dylan? En prélude, Georgia Rodgers, jeune lauréate du prix Next Wave travaille sur la perception du son dans l’espace et s’intéresse pour l’occasion aux sonorités du tuba. Pour finir, l’aventureuse Ann Cleare s’autorise à faire crisser les clarinettes. Aux manettes, l’Ensemble Contrechamps et son nouveau directeur artistique Serge Vuille s’emploient une fois de plus à révéler ces merveilles du XXIe siècle.

Au programme de ce concert

__Georgia Rodgers
Partial Filter pour tuba solo et live électronique (2014)

__Karlheinz Stockhausen
Himmel’s-Tür pour percussionniste et une petite fille (2005)

__Ann Cleare
Ore pour clarinette et trio à cordes (2016)


Voir les infos pratiques
Commune de Plan-les-Ouates - Saison 18/19