Musique

Ensemble Huun-Huur-Tu | Chant diphonique khöömii

| Musique | Musiques du monde / traditionnelles

Sayan Bapa, voix, doshpulur (luth), igil (vièle à archet), guitare - Kaiga-ool Khovalyg, voix, igil - Radik Tyulyush: voix flutes, khomuz (guimbarde) - Alexei Saryglar, voix, igil, tungur (tambour de chaman), percussions

Ensemble Huun-Huur-Tu, Chant diphonique khöömii, un concert à découvril le 14 novembre 2019 à l'Alhambra, Genève, dans le cadre des Nuits du Monde, l'aventure des voix, un festival organisé par l'ADEM.

Mystérieux et magique, le chant diphonique prend sa source dans les sons de la nature et les rituels chamaniques.

Parfois appelé «voix dédoublée», «voix de guimbarde» ou «chant harmonique», il n’a cessé d’étonner les Européens depuis sa découverte. Il a fallu attendre l’invention des premiers enregistreurs pour que l’Académie des sciences de Paris croit à sa réalité! Et l’on commence aujourd’hui tout juste à élucider son complexe fonctionnement.

Le groupe Huun-Huur-Tu nous plonge dans l’histoire ancienne et contemporaine de l’art du khöömii (chant diphonique touvano-mongol) en alliant le répertoire traditionnel et des créations récentes tout imprégnées de l’âme des steppes et des populations nomades de Mongolie et de la République de Touva.

Virtuoses du chant comme de la fameuse «vièle-cheval» morin khuur, du luth toshpulur, de la guimbarde, et de diverses percussions, les quatre partenaires nous emportent dans un tourbillon vocal et instrumental.

Le khöömii est inscrit depuis 2009 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité.


Voir les infos pratiques

Face à Moloch (au bureau)


Face à Moloch (au bureau)

Du 18 février au 1 mars, le Théâtre du Loup invite à se plonger dans l’enfer du travail. Pour rire. Avec Je préférerais mieux pas, l’auteur Rémi de Vos et le metteur en scène Joan Mompart mettent le doigt sur les ravages du soft-power au troisième millénaire.

Archipel explore les Passages


Archipel explore les Passages

Intitulée Passages, la 29e édition du festival Archipel des musiques d'aujourd'hui se déroule du 26 mars au 6 avril. Archipel explore les chemins qui brisent les frontières entre les peuples, les générations et les cultures. La programmation de cette édition trace la carte d'un art vibrant, désireux de s'échapper de son domaine, de s'ouvrir aux autres.

Où sont passées les luttes d’antan?


Où sont passées les luttes d’antan?

Que reste-il de la révolution? Avec Manifesto(ns)! un corpus de textes a été confié à Sarah Calcine et Joséphine de Weck, avec mission d’en faire des spectacles. Elles ont cherché des résonances et réalisé deux montages qui se répondraient d’autant mieux qu’ils seraient différents. Leurs réponses composent avec la nostalgie, la tendresse, l’humour. A découvrir du 17 février au 1er mars au POCHE.

Aux miroirs de Louise Bourgeois


Aux miroirs de Louise Bourgeois

Pour Louis(e), création autour de la figure de l’artiste Louise Bourgois, Rachel Gordy et Thrisha Leys se sont plongée dans ses journaux intimes, son œuvre... Résultat: un sensible portrait dévoilant des facettes peu connues de l’une des sculptrices et plasticiennes majeures du siècle dernier. A découvrir au Grütli, du 24 février au 8 mars.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Normalito - Am Stram GramJe préférerais mieux pas - Théâtre du LoupTarfuffe/Dom Juan