Musique

Camerata Bern | Concerts du dimanche de la Ville de Genève

| Musique | Classique / Baroque

Patricia Kopatchinskaja, violon et direction - Ah Young Hong, soprano
Michael Hersch, compositeur en résidence

La Camerata Bern interprète Mozar, Ligeti et le compositeur en résidence Michael Hersch, le 23 février 2020 au Victoria Hall, Genève, dans le cadre des Concerts du dimanche de la Ville de Genève.

Qu’il s’agisse de la façon de se présenter sur son site internet ou d’organiser le programme de ses concerts, la Camerata Bern ne fait pas dans le conventionnel! C’est bien vers la diversité, le contraste et la surprise que l’ensemble nous emmène, faisant fi des frontières de style ou d’époque.

Il interprète aussi bien la plus classique et mélodieuse des symphonies de Mozart, la merveilleuse 40e et son immense richesse de timbre, que l’aride «Mesto, rigido e cerimoniale» de Ligeti pour piano seul - qui ne comporte que deux notes, quand le contrepoint de Bach module sans cesse.

En plus de présenter les pièces célèbres citées, la Camerata Bern s’aventure également dans un répertoire neuf, sorti de la plume de son compositeur en résidence, Michael Hersch.


__Johann Sebastian Bach
Seufzer, Tränen, Kummer, Not, cantate Ich hatte viel Bekümmernis BWV 21

Karl Amadeus Hartmann
Fantasie – Adagio, Kammerkonzert für Klarinette und Streicher

Michael Hersch
Œuvre inédite pour soprano, violon, clarinette et ensemble, commande de la Camerata Bern

Johann Sebastian Bach
Liebster Jesu, mein Verlangen, cantate BWV 32

Johann Sebastian Bach
Contrapunctus XIV, Die Kunst der Fuge

Orlando di Lasso
Susanne un jour, transcription pour soprano et instrument à cordes de Michael Hersch

György Ligeti
Mesto, rigido e cerimoniale, Musica Ricercata pour piano

Wolfgang Amadeus Mozart
Symphonie n° 40 en sol mineur KV 550


Voir les infos pratiques

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

L’OSR avec Mahler et Piemontesi en 2020-2021


L’OSR avec Mahler et Piemontesi en 2020-2021

INTERVIEW. Steve Roger, directeur général de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR), présente la Saison 2020-2021. Celle-ci verra Jonathan Nott diriger notamment plusieurs oeuvres de Gustav Mahler.

Oser l’espoir en réalité augmentée


Oser l’espoir en réalité augmentée

INTERVIEW. Le directeur Aviel Cahn et la dramaturge Clara Pons présentent la saison 2020-2021 du Grand Théâtre de Genève. Photo: Pélleas et Mélisande, de Claude Debussy, à découvrir du 18 au 28 janvier 2021.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...