Pluridisciplinaire

Wagner antisémite

| Autre univers | Musique

| Genre complémentaire : Conférence suivie d'un moment musical

Wagner antisémite, une conférence de Jean-Jacques Nattiez suivie d'un moment musical à la Haute Ecole de Musique de Genève (HEM) au Bâtiment du Conservatoire le 22 mai 2018.

Cette quatrième rencontre permettra d’entendre Jean-Jacques Nattiez, musicologue réputé, auteur de livres essentiels, et dont le dernier ouvrage traite la question de l’antisémitisme chez Wagner, une question qui dans la situation actuelle retrouve une certaine actualité (Christian Bourgois, 2015).

Jean-Jacques Nattiez fait ici la synthèse des nombreux travaux sur le sujet et montre que l’antisémitisme chez Wagner n’est pas seulement une prise de position idéologique, qui a favorisé un mouvement dont les conséquences ont été funestes, mais transparaît dans ses œuvres sous différentes formes. Le sujet, comme on s’en doute, ouvre à un débat passionné, et l’auteur, mieux que personne, peut nous aider à le situer dans son contexte et à en tirer toutes les conséquences.


18h00 | Conférence Wagner Antisémite
Par Jean-Jacques Nattiez, professeur émérite à l’Université de Montréal
Modérateurs | Ulrich Mosch et Philippe Albèra

19h15 | Moment musical
Wesendonk-Lieder de Wagner
Inês Flores-Brasil, soprano
Mathis Calzetta, piano

En savoir plus: www.contrechamps.ch


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018