Pluridisciplinaire

Festival Les Créatives 2017

| Autre univers | Théâtre | Danse | Musique

Festival Les Créatives du 10 au 26 novembre 2017. Un festival à la programmation 100% féminine qui milite en faveur de l’égalité entre femmes et hommes.

Pour sa 13ème édition, le Festival marque son identité forte en utilisant un visuel de Tatyana Fazlalizadeh, une artiste américaine issue du street art qui dénonce le harcèlement de rue et dont le travail “Stop Telling Women to Smile” sera présenté sur les murs de l’Usine.

Avec une programmation à moitié musicale, Les Créatives s’installent à l’Alhambra le 22 novembre pour un concert exceptionnel de la percussionniste japonaise Midori Takada. Bouteilles de coca-cola, harmonium, collages sonores et carillons s’entrechoquent et s’imbriquent avec fluidité dans une oeuvre expérimentale influencée autant par les traditions culturelles japonaises que par le travail de Steve Reich ou Brian Eno. Pour réchauffer l’atmosphère, Les Créatives organisent le 24 novembre à la Salle communale d’Onex une soirée cap-verdienne avec les magnifiques chanteuses Lura et Elida Almeida, prix RFI découvertes pour son album Ora doci Ora margos. Le 25 novembre, c’est Waed Bouhassoun qui enchante le Temple de Nyon. Oudiste hors-paire, cette artiste syrienne est devenue en quelques années l’une des plus grandes chanteuses du monde arabe.

Festival féminin et féministe, Les Créatives ont aussi à coeur de proposer des tables rondes en lien avec les spectacles. Le 23 novembre, juste avant In the Middle de Marion Motin et sa compagnie Swaggers, le public est invité à assister à une table ronde sur "Féminisme et antiracisme dans les cultures urbaines" avec notamment Amina Cadelli, ancienne chanteuse-compositrice du groupe Kadebostany qu’on retrouve aussi dans la soirée du 25 novembre à la Salle communale d’Onex sous le nom de Flèche Love. Même principe avec la rappeuse Casey qui donne un concert le 24 et participe à une table ronde "Identités féminines afropéennes face aux violences publiques" le lendemain.

Pour aller à la rencontre de la population, Les Créatives prennent aussi possession du Tram Rose pendant la durée du festival. Un festival à suivre de près!

Plus d’informations: www.lescreatives.ch


Voir les infos pratiques

Il est mort. Et après? "Change l’état d’agrégation de ton chagrin" au Poche/GVE


Il est mort. Et après? "Change l’état d’agrégation de ton chagrin" au Poche/GVE

Du 23 avril au 13 mai 2018 au POCHE /GVE, Change l’état d’agrégation de ton chagrin creuse autour du deuil et de la douleur causés par le suicide d’un adolescent. Le texte de Katja Brunner – déjà comparée à Elfriede Jelinek – pour sa violence et son élégance, est mis en scène par Anna Van Brée, bien décidée à ne pas oublier la résilience et le théâtre en route. Surtout le théâtre.

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage


Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage

Le 27 avril, le Festival La Cour des Contes de Plan-les-Ouates lancera sa 21ème édition. Jusqu’au 6 mai, l’art du récit se donnera sous toutes ses formes. Gros plan sur La Nuit du conte avec Francine Vidal, directrice artistique de la Compagnie Caracol dont le Café Ulysse prendra possession de l’Espace Vélodrome le 28 avril, le temps d’une épopée.

Elvett: électro de velours à l’Epicentre


Elvett: électro de velours à l’Epicentre

Samedi 28 avril, Elvett offre une occasion de découvrir les morceaux d’un album annoncé pour l’automne. Sur la scène de l’Epicentre à Collonge-Bellerive, le duo genevois formé de Lyn m et Alain Frey se fait quartet pour une prestation qui privilégie le live. Mais toujours au service de paysages sonores électroniques qui invitent au voyage.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival La Cour des Contes 2018L’Orchestre de Chambre de Genève - Une nuit américaine