Pluridisciplinaire

Festival Les Créatives 2017

| Autre univers | Théâtre | Danse | Musique

Festival Les Créatives du 10 au 26 novembre 2017. Un festival à la programmation 100% féminine qui milite en faveur de l’égalité entre femmes et hommes.

Pour sa 13ème édition, le Festival marque son identité forte en utilisant un visuel de Tatyana Fazlalizadeh, une artiste américaine issue du street art qui dénonce le harcèlement de rue et dont le travail “Stop Telling Women to Smile” sera présenté sur les murs de l’Usine.

Avec une programmation à moitié musicale, Les Créatives s’installent à l’Alhambra le 22 novembre pour un concert exceptionnel de la percussionniste japonaise Midori Takada. Bouteilles de coca-cola, harmonium, collages sonores et carillons s’entrechoquent et s’imbriquent avec fluidité dans une oeuvre expérimentale influencée autant par les traditions culturelles japonaises que par le travail de Steve Reich ou Brian Eno. Pour réchauffer l’atmosphère, Les Créatives organisent le 24 novembre à la Salle communale d’Onex une soirée cap-verdienne avec les magnifiques chanteuses Lura et Elida Almeida, prix RFI découvertes pour son album Ora doci Ora margos. Le 25 novembre, c’est Waed Bouhassoun qui enchante le Temple de Nyon. Oudiste hors-paire, cette artiste syrienne est devenue en quelques années l’une des plus grandes chanteuses du monde arabe.

Festival féminin et féministe, Les Créatives ont aussi à coeur de proposer des tables rondes en lien avec les spectacles. Le 23 novembre, juste avant In the Middle de Marion Motin et sa compagnie Swaggers, le public est invité à assister à une table ronde sur "Féminisme et antiracisme dans les cultures urbaines" avec notamment Amina Cadelli, ancienne chanteuse-compositrice du groupe Kadebostany qu’on retrouve aussi dans la soirée du 25 novembre à la Salle communale d’Onex sous le nom de Flèche Love. Même principe avec la rappeuse Casey qui donne un concert le 24 et participe à une table ronde "Identités féminines afropéennes face aux violences publiques" le lendemain.

Pour aller à la rencontre de la population, Les Créatives prennent aussi possession du Tram Rose pendant la durée du festival. Un festival à suivre de près!

Plus d’informations: www.lescreatives.ch


Voir les infos pratiques

Plongée dans le théâtre du quotidien


Plongée dans le théâtre du quotidien

Après trente-trois ans de vie commune, un couple essaie une dernière fois de se parler. Un dialogue laborieux, dont l’issue est incertaine, se met en place. Création sur l’usure des corps et des âmes, Défaut de fabrication de Jérôme Richer est à voir du 23 janvier au 9 février à la Comédie de Genève. Le metteur en scène, Yvan Rihs, nous parle de l’enjeu de cette pièce.

 

Les "Séparables": la force de l’amour pur


Les "Séparables": la force de l’amour pur

«C’est pas un copain pour toi, ma fille. Je te jure, ça va mal finir.» Le Théâtre Am Stram Gram retrouve son fondateur, le comédien et metteur en scène Dominique Catton, pour la création de la pièce Les Séparables de Fabrice Melquiot du 19 janvier au 4 février. Une histoire actuelle, celle d’une amitié entre deux enfants qui devient un amour malgré les différences culturelles qui auraient dû les séparer. Interview.

Cupidité quand tu nous tiens


Cupidité quand tu nous tiens

Avec La Grande et fabuleuse histoire du commerce, ce sont les mécanismes marchands de la société entière qu’explore le Théâtre du Grütli du 9 au 28 janvier. Une fable racontée en deux temps; l’histoire commence dans les années 1960, puis est propulsée en 2018. Nous suivons des VRP, ces vendeurs itinérants pour qui le chiffre est tout. Au cas où on douterait que l’irrémédiable loi du marché est notre maître à tous.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre des Marionnettes de Genève - Le petit AsmodéeL’Orchestre de Chambre de Genève - Martin en couleurs