Publié le 11/06/2019 à 10:40

Vernier: de la diversité et des couleurs

«Sur les 37 spectacles proposés, 13 ont le label famille. 9 représentations scolaires sont prévues. Nous voulons continuer de démocratiser la culture, de créer des liens avec le public dès son plus jeune âge»

 

La Ville de Vernier propose un alléchant programme de saison 2019/2020. Riche en couleurs et en diversité, une quarantaine de propositions touchent autant au domaine des marionnettes qu’à celui de la musique baroque, à celui de la danse hip-hop contemporaine qu’à l’humour, à la chanson, au théâtre ou au jonglage. Cette variété a pour objectif de toucher le plus large public possible, à commencer par les jeunes et les plus jeunes. 13 spectacles ont le label famille, 9 donneront lieu à des représentations scolaires. En ouvrant largement aux œuvres pluridisciplinaires, la volonté de mélanger les publics, d’attiser les curiosités est affirmée avec délicatesse. Le programme dans son ensemble se découvre avec gourmandise. Laissez-vous surprendre!

La saison débutera avec une collaboration avec la Bâtie, soit un spectacle à découvrir au cours d’une balade pleine de surprises dans la nature, Life in The Universe, les 31 août et 1er septembre.

 

La Ville de Vernier réaffirme sa volonté de proposer une importante offre culturelle. Une quarantaine de spectacles sont au programme de la saison 2019/2020. Lors de la soirée de présentation, les autorités ont précisé que cette générosité ne venait pas de nulle part, mais qu’elle traduisait une volonté politique affirmée. «La culture n’est pas un luxe, mais une nécessité. Elle participe à l’ouverture d’une région», a rappelé le conseiller administratif Pierre Ronget. Il a énoncé les principes directeurs de la politique culturelle de Vernier. «Il faut faciliter l’accès de la population à la culture en promouvant une offre diverse, dense et variée. Diverse et variée: elle doit être en résonance avec la diversité des goûts et des attentes, et donc pluridisciplinaire. Dense: nous sommes passés de 8 à une quarantaine de spectacles par saison depuis 2011.» Tout ceci nécessite un effort, Pierre Ronget a formulé le vœu que ces successeurs poursuivront dans cette direction.

 

Ouvrir à la culture

Myriam Jakir Duran, responsable du service de la Culture et de la communication a parlé des effets concrets de cette politique. «Sur les 37 spectacles proposés, 13 ont le label famille. 9 représentations scolaires sont prévues. Nous voulons continuer de démocratiser la culture, de créer des liens avec le public dès son plus jeune âge, en multipliant notamment les médiations avec les écoles, et surtout avec les élèves.»

Médiation, bords de scène, le rapprochement entre les artistes et le public ne concerne pas que les enfants. «C’est une manière de travailler sur l’accès à la culture. En expliquant les œuvres, en créant des liens avec les artistes, nous permettons à des non-initiés à venir découvrir par exemple le répertoire classique.» Vernier ne néglige en effet nullement les arts dits majeurs, et affiche deux opéras. En ouverture de saison avec Philipp Glass (In the Penal Colony, les 6 et 7 septembre), et en clôture avec Antonio Vivaldi (Les liaisons dangereuses, le 15 mai)!

 

Chorégraphies pour jeunes et moins jeunes

Pour présenter son programme, Myriam Jakir Duran a opté pour un déroulé thématique, commençant par la danse pour insister sur la volonté de la commune de «s’engager pour la diffusion des arts chorégraphiques.» Plusieurs de ces spectacles s’adressent à un public familial. Notamment avec Danser Casa (le 18 octobre), «un spectacle qui tire son origine dans l’effervescence artistique de la ville de Casablanca, notamment dans le domaine du street-art et du hip-hop». Autre proposition mise en avant, We are Monchichi (les 13 et 14 mars), dès 7 ans - «Une pièce qui questionne les différences. Comment se rencontrer quand on a de bonnes raisons de s’éviter? Quoi faire devant l’encombrement des stéréotypes culturels? Elle s’adresse aux plus jeunes et aux moins jeunes».

La variété des spectacles musicaux à l’affiche incarne la diversité. Du classique avec Les Rendez-vous baroques (du 6 au 13 novembre) et les Rencontres Classiques (avril-mai). Mais aussi l’accordéon de Richard Galliano (le 4 octobre), la pop française de Radio Elvis (29 novembre) ou les musiques orientales du Trio Joubran (3 décembre).

 

Le théâtre sous toutes ses formes

Le théâtre se déclinera en de nombreux spectacles oscillant entre humour, classique revisité ou encore théâtre documentaire avec notamment Egoïste d’Olivia Moore (le 1er novembre) ou La lesbienne invisible, avec Marine Baousson (les 21 et 22 novembre). Un Conte d’hiver de William Shakespeare sera présenté dans une mise en scène plutôt baroque et humoristique (le 15 décembre). Plus tôt, le public est invité à découvrir Granma (les 12 et 13 septembre), où des trentenaires cubains racontent l’histoire de leur pays au travers des destins de leurs parents, entre deux airs de trombones, l’instrument emblématique de l’île.

La saison Vernier Culture, ce sera aussi une découverte des nouveaux arts du cirque, des acrobates, des jongleurs, et des perles qui se rient des catégories. Myriam Jakir Duran a notamment évoqué Rare Birds (le 18 janvier), qui propose «Une réinvention du porté acrobatique, se concentrant sur l’homme plutôt que sur les prouesses». Et Smashed (le 21 février), de la Cie Gandini Juggling, pour qui le jonglage est aussi un moyen d’exprimer un point de vue sur le monde.

 

Kids pluridisciplinaires

Les cinq spectacles pour jeunes publics ont la particularité de tous être pluridisciplinaires avec des propositions dès 2 ans. Théâtre et musique, conte, marionnettes et/ou acrobates seront au rendez-vous dès les 28 et 29 septembre avec Est-ce que je peux sortir de table? Les 26 et 27 octobre avec BoOm, et d’autres surprises propices à l’émerveillement.

Cette volonté de décloisonner est mise en avant dans cette nouvelle saison. Elle encourage les spectateurs à prendre eux aussi le risque de se rendre à un spectacle pour lequel ils ne se sentent a priori pas appelés, à se laisser surprendre.

 

Vincent Borcard

 

Découvrez en détail la saison culturelle 2019/2020 de la Commune de Vernier sur le site www.vernier.ch

Comédie Perdre Son Sac