Social Tw. Fb.
Danse

Dès le Mercredi

13 au 19 Novembre 2024

Ihsane, une chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui à découvrir du 13 au 19 novembre 2024 au Grand Théâtre de Genève.

En arabe, Ihsane désigne un idéal de bonté, de gentillesse et de bienveillance. Il renvoie dans l’islam à une forme de communion avec l’univers.

Avec Ihsane, Sidi Larbi Cherkaoui poursuit un diptyque commencé au sein de sa compagnie Eastman en 2022 avec Vlaemsch (chez moi).

Alors que Vlaemsch était dédié à sa mère et à ses racines flamandes, Ihsane explore sa relation avec son père, qui a quitté le Maroc pour la Flandre, endurant la condition d’immigré mais gardant toujours - malgré son départ - un amour inconditionnel pour son pays d’origine.

Lorsque son père est mort, Sidi Larbi Cherkaoui n’était encore qu’un adolescent. Trente ans plus tard, il l’a cherché en vain dans un cimetière de Tanger trop plein de tombes. Il continue de le chercher à travers cette création qui réunit des danseurs du Ballet du Grand Théâtre de Genève et de sa compagnie Eastman.

Mais en Belgique, Ihsane évoque aussi un crime raciste et homophobe survenu à Liège en 2012: un jeune homme de 32 ans, homosexuel d’origine marocaine, battu à mort à la sortie d’une boîte nuit.

Se définissant lui-même comme artiste, queer et arabe, Sidi Larbi Cherkaoui s’identifie à lui et lui rend hommage à travers ce spectacle qui revisite son histoire familiale.

Ihsane est un voyage vers la quête d’une paix intérieure, la tentative de dépasser le conflit, l’abandon et l’oubli. Sidi Larbi Cherkaoui danse les questions qui l’obsèdent: que nous reste-t-il lorsque notre lieu se dérobe et s’efface? Comment des identités multiples peuvent-elles cohabiter dans un même corps? Comme à son habitude le chorégraphe a rassemblé une équipe d’artistes inédite, qui témoigne de l’effervescence et de la vitalité artistique de cette région du monde à laquelle Sidi Larbi Cherkaoui est lié par ses ancêtres.

Le musicien tunisien Jasser Haj Youssef, virtuose de la viole d’amour, composera la musique et l’interpètera sur scène avec le chanteur marocain Mohammed el Arabi Serghini et la chanteuse libanaise Fadia Tomb El-Hage.

La scénographie sera signée par le plasticien Amine Amharech, qui conçoit des espaces sensoriels et sensibles souvent mêlés d’influences marocaines et les costumes par le styliste Amine Bendriouich qui, au-delà des normes et des genres, transcende les formes traditionnelles du vêtement berbère.

Avec Ihsane, Sidi Larbi Cherkaoui regarde le monde changer dans un cycle incessant de destruction et de renaissance. Il se méfie des cultures lorsqu’elles emprisonnent et séparent les individus. Il leur préfère la géographie en devenir, les paysages toujours recommencés, l’espace partagé où nous coexistons.

Dans cet espace, il révèle les fils invisibles qui nous relient les uns aux autres.


Création mondiale avec Le Ballet du Grand Théâtre de Genève

Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphie - Amine Amharech, scénographie - Jasser Haj Youssef, musique
Mohammed el Arabi-Serghini et Fadia Tomb El-Hage, chant - Ballet du Grand Théâtre de Genève en collaboration avec Eastman

Video

Pour s’y rendre

Cela pourrait aussi vous intéresser

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.