Accéder au site de Vaud | Neuchâtel
Ville de Genève - Musiques en été 2015
Agenda culturel spectacles vivants | GENEVE
Andres Scholl et La Geneva Camerata
Mozart, Schubert, Haendel, Pärt
Cour de l’Hôtel de Ville, Genève
Le 16 juillet 2015 à 20:30
La Geneva Camerata convie le public estival à un programme éclectique. Après avoir interprété au piano un concerto de Mozart, David Greilsammer passera à la baguette pour diriger la Symphonie n°5 de Schubert ainsi que des airs de Haendel et d’Arvo Pärt. Pour magnifier les parties vocales, l’ensemble s’offre un soliste de premier plan, Andreas Scholl.
Andres Scholl et La Geneva Camerata
L’Armée des Romantiques
Eglise Saint-Germain, Genève
Du 12 juillet au 13 juillet 2015
Cet ensemble composé de la soprano Magali Léger, du baryton Alain Buet, du violoncelliste Emmanuel Balssa et du pianiste Rémy Cardinale est spécialisé dans la musique du XIXe siècle. Pour ce concert dans le cadre des Concert d'été à St-Germain, il nous propose l’écoute en parallèle de deux figures centrales du Romantisme, Robert Schumann et Camille Saint-Saëns, autour de la voix et du violoncelle.
L’Armée des Romantiques
Maret / "Tain" Watts / Hays / Kubiszyn
Cour de l’Hôtel de Ville, Genève
Le 13 juillet 2015 à 20:30
C’est à une soirée inédite que le Festival Musiques en été vous convie avec ce quartet "all stars" emmené par l’harmoniciste genevois Grégoire Maret. Jeff "Tain" Watts à la batterie, Kevin Hays au piano et Robert Kubiszyn à la basse l’accompagneront sur la scène de la Cour de l’Hôtel de Ville pour un concert qui s’annonce exceptionnel.
Maret / "Tain" Watts / Hays / Kubiszyn
Un tramway nommé désir
Théâtre de l’Orangerie, Genève
Jusqu'au 11 juillet 2015
Descendante d’une famille aristocratique, Stella vit dans un appartement de la Nouvelle-Orléans avec son mari, un ouvrier pour qui elle a tout abandonné. Sa sœur, l’excentrique et bouillonnante Blanche DuBois, fait irruption dans leur vie après avoir perdu la propriété familiale. Ce qui ne devait être qu’une halte se transforme en un séjour interminable dans lequel Blanche va peu à peu trébucher dans la manipulation, le mensonge et l’aliénation.
Un tramway nommé désir
Concerts d’été à St-Germain 2015