Accéder au site de Vaud | Neuchâtel
Forum Meyrin - Sound of Music

Agenda culturel spectacles vivants | Genève

Quatuor Chiaroscuro
Eglise Saint-Germain, Genève
Du 6 septembre au 7 septembre 2015
Un jeune quatuor parisien, spécialisé dans la période classique et jouant sur des instruments d’époque, propose une lecture philologique et vivante de deux œuvres de Haydn et Schubert.
Quatuor Chiaroscuro
Vaudou Game
L’Epicentre, Collonge-Bellerive
Le 9 septembre 2015 à 20:30
Avant d'être un nom de scène, Vaudou Game représente la musique jouée par Peter Solo et ses musiciens. À la rencontre des univers funk, rythm’n'blues et de la culture vaudou, Vaudou Game mélange l'énergie et le groove de ses influences nord-américaines avec les gammes envoûtantes, à l'origine chantées dans des rituels, au Togo et au Bénin, en l'honneur de divinités. Un cocktail festif et positif pour bien démarrer la saison de L’épicentre.
Vaudou Game
This Is How You Will Disappear
Gisèle Vienne
Théâtre de Carouge, Carouge
Jusqu'au 29 août 2015
Sur la scène, une épaisse forêt magistralement recomposée où bruissent les feuilles, se dressent les troncs. Un entraîneur autoritaire, une athlète parfaite, une rock star suicidaire. Trois vies piégées dans ce sous-bois. À coups de phénomènes météorologiques plus vrais que nature, Gisèle Vienne chorégraphie les tourments de l’âme au cœur d’un univers à la David Lynch, sombre et fascinant.
This Is How You Will Disappear
Oblomov
Théâtre de l’Orangerie, Genève
Du 1 septembre au 12 septembre 2015
Oblomov, le héros de l’histoire, devenu mythe au même titre que Faust ou Dom juan, est un jeune aristocrate et propriétaire terrien oisif, a priori incapable de toute action ou décision, qui a troqué ses ambitions contre une léthargie rêveuse. Il est un mélange de nonchalance, d’impuissance, de paresse, de fatalisme, bref d’oblomovisme. A Saint-Petersbourg, les exhortations de ses amis n’y feront rien, ni même la menace de la ruine ou l’amour de la jeune et brillante Olga.
Oblomov
Rencontres musicales de Bernex 2015Alhambra