Musique

Verdi - Requiem | Ensemble Vocal Orphée - Orchestre Orphée

| Musique | Classique / Baroque

Alida Barbasini, soprano - Mi-Young Kim, mezzo soprano - Nauzet Valerón Brito, ténor - Seong-Ho Han, basse

Le Requiem de Verdi est interprété par l'Ensemble Vocal Orphée et l'Orchestre Orphée, le 9 octobre 2020 au Victoria Hall, Genève.

Concert reporté du 18 mars

«Un opéra en robe d’ecclésiastique»: c’est en ces termes ironiques que le chef d’orchestre allemand Hans von Bülow qualifia le Requiem de Verdi. Faut-il reprocher à l’auteur de La Traviata de rechercher parfois l’effet dramatique? Le Requiem nous saisit d’autant plus que Verdi l’a conçu sous le coup de la mort de l’écrivain Alessandro Manzoni, le chantre de l’Unité italienne.

Développement d’un Libera me écrit pour la mort de Rossini, il rend hommage à la poésie autant qu’à la musique et célèbre en grandes pompes l’engagement politique du héros populaire. Mais, au-delà de son apparence théâtrale, il traduit une expression très personnelle de la Foi, mise en scène sonore qui plonge l’auditeur dans une terrible confrontation avec la vie et la mort et qui peu à peu s’échappe de l’obscurité pour gagner la lumière éternelle.

Pour le compositeur, elle devait à l'origine signifier la fin et le couronnement de sa carrière. La création eut lieu le jour du premier anniversaire de la mort de Manzoni le 22 mai 1874 en l'église San Marco de Milan sous la direction du compositeur lui-même.


Voir les infos pratiques