Théâtre

Un Fils de notre temps | Ödön von Horváth, Isabelle Matter

| Théâtre | Marionnettes / Théâtre d'objets

| Genre complémentaire : Marionnettes de table, marionnettes portées et mannequins

D’après le roman de Ödön von Horváth, adaptation et mise en scène Isabelle Matter
Avec Delphine Barut, David Marchetto, Olivier Périat et Diego Todeschini

Pour adultes et ados dès 12 ans.

Un Fils de notre temps, un spectacle mis en scène par Isabelle Matter d’après le roman de Ödön von Horváth, à découvrir au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG) du 20 février au 4 mars 2018.

Un jeune chômeur désespéré s’engage dans l’armée. Dans les rangs bien alignés de son bataillon, il parvient à ravaler son sentiment d’humiliation et goûte au bonheur de l’appartenance et de la reconnaissance. Enthousiaste et sans pitié, il part en guerre. Ce n’est que lorsque son capitaine meurt que le monde du jeune fantassin commence à chavirer. Renvoyé de l’armée suite à une blessure, il se raccroche au souvenir d’une femme entr’aperçue au guichet d’un château hanté à la fête foraine, un jour de permission. Elle devient sa ligne de mire. En quête de cet amour chimérique, il prendra peu à peu conscience de l’iniquité du régime auquel il s’est livré corps et âme…

Écrit en 1937, à une époque marquée par les replis nationalistes et les discours belliqueux, Un fils de notre temps d’Ödön von Horváth dépeint la fragilité de l’individu face à une société désenchantée, au bord du gouffre. La vie intérieure du jeune homme est au centre de cette adaptation. Dans un palais des glaces labyrinthique, symbole de son monde intérieur, ses espoirs, ses fantasmes et ses souvenirs s’allument telles des fenêtres éclairées dans la nuit. Un choeur de quatre acteurs-marionnettistes reconstitue la conscience de ce fils de plus en plus en décalage avec son temps pour poser la question: l’humanité n’est-elle pas toujours au bord de l’abîme? Ce fils n’est-il pas un fils de tous les temps?
 

 
 Pour en savoir plus 

Un Fils de notre temps au TMG - L’interview d’Isabelle Matter par Jessica Mondego.


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Concours de Geneve 2018Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amour