Pluridisciplinaire

Nuaj Live Tribut | David Mambouch & Marion Leclercq

| Théâtre | Danse

Une expérience traversée par Marion Leclercq et David Mambouch
D’après les expérimentations d'Ulises Alvarez, Louis Dulac, Laura Frigato, Florence Girardon, Aimée Lügenmund, Maguy Marin, Valérie Marinese, Louise Mariotte, Xavier Mestres, Pierre Pontvianne, Agnès Potié et Philippe Vincent

Nuaj Live Tribut, une expérience traversée par Marion Leclercq et David Mambouch au Théâtre de la Madeleine à Genève le 30 janvier 2018 dans le cadre du Festival Antigel 2018.

Après Singspiele créé avec Maguy Marin et Benjamin Lebreton (Antigel 2015), David Mambouch poursuit sa quête des transformations sensibles de l'être. Avec Marion Leclercq (fondatrice du groupe Mütterlein), ils fondent un duo au croisement des disciplines de la scène. Elle, immobile. Lui, toujours en mouvement. Leurs genres se mêlent et se confondent. Quatorze auteurs, dont Maguy Marin, Pierre Pontvianne et Louise Mariotte, autant de sensibilités qui ont composé une pièce de 3 ou 6 minutes. S'invente alors un cadavre exquis. Chaque auteur prend le poème en cours, dans des termes qu'il n'a pas déterminés, vers des conclusions que nul ne peut anticiper.


Voir les infos pratiques

Sortir en famille à Vernier


Sortir en famille à Vernier

Danse, musique, cirque, théâtre, dix spectacles composent la nouvelle offre estampillée «famille» de la Ville de Vernier. Avec cette sélection, Myriam Jakir Duran, responsable du service culturel de Vernier, souhaite élargir le champ des publics au-delà des a priori d’âge d’après lesquels nous classons généralement les productions. Interview.

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande