Théâtre

Mon traître | Emmanuel Meirieu

| Théâtre

D’après Mon traître et Retour à Killybegs de Sorj Chalandon, mise en scène et adaptation Emmanuel Meirieu
Avec Jean-Marc Avocat, Stéphane Balmino et Laurent Caron

Mon traître, une pièce mise en scène par Emmanuel Meirieu à découvrir au Théâtre Forum Meyrin le 20 février 2018.

Correspondant de guerre en Irlande, dans les années 70, Sorj Chalandon tombe en amitié avec le chef de l’Armée Républicaine Irlandaise, Denis Donaldson. Sous le charme puissant de ce leader charismatique, Chalandon épouse la cause. Il entre en guérilla, facilite certaines opérations secrètes, est invité aux fêtes de famille des Donaldson. Aussi se sent-il doublement trahi lorsqu’il apprend, en décembre 2005, que le chef de l’IRA renseignait depuis vingt-cinq ans les services secrets britanniques.

De cette histoire, Chalandon a tiré deux formidables romans, Mon traître, qui donne la parole au jeune homme trahi, et Retour à Killybegs, qui fait entendre la voix du traître. On ne pouvait imaginer meilleur choix qu’Emmanuel Meirieu pour porter ces textes à la scène. Passé maître dans l’adaptation d’œuvres romanesques pour le théâtre, il donne corps à cette belle amitié, tellement qu’on voudrait être à la place d’Antoine, le double de Chalandon. Puis il nous entraîne dans la stupeur de la trahison, tellement qu’on voudrait frapper Tyrone, le leader félon. Et quand la voix de ce dernier se fait entendre, du fond de sa déchéance, voilà qu’on se surprend à compatir; on souffre, on voudrait ramener le pêcheur à bon port. Meirieu, décidément, s’y entend lorsqu’il s’agit de susciter l’empathie du spectateur.


Voir les infos pratiques

Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato


Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato

Avec La Bibliothèque des projets non achevés ou simplement évoqués, une collection d’interviews filmées pénètre le monde de la création, de l’idée à sa (non)réalisation. Un processus de fabrication que Céline Nidegger et Bastien Semenzato ont choisi de partager avec le publicau Grütli chaque dernier samedi du mois, à travers une performance en direct avec un artiste. Interview.

Répondre au gigantesque par le gigantesque


Répondre au gigantesque par le gigantesque

Pour son retour à la Place Neuve, le Grand Théâtre de Genève propose Der Ring des Nibelungen, trois représentations de la tétralogie de Richard Wagner. Les cycles débutent le 12 février, le 5 mars et le 12 mars 2019. Pour la direction, la présentation de cette œuvre gigantesque permet de répondre de manière idéale aux attentes des Genevois, après trois ans de travaux.

En Fête et en français


En Fête et en français

Du 19 au 23 mars, le Festival Voix de Fête fait découvrir les musiques actuelles francophones et toutes leurs promesses. Une cinquantaine d’artistes, romands pour moitié, sont attendus au début du printemps à l’Alhambra, à la Salle Communale de Plainpalais, au Casino Théâtre ou encore au Chat Noir. Et une offre en «Off» dans une quinzaine de cafés genevois contribue au rayonnement de la fête.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Grand Théâtre de Genève - SombrasThéâtre Am Stram Gram - Blind Date