Théâtre

Macbettu | William Shakespeare, Alessandro Serra

| Théâtre

D’après Macbeth de William Shakespeare, mise en scène Alessandro Serra
Avec Fulvio Accogli, Andrea Bartolomeo, Leonardo Capuano, Giovanni Carroni, Andrea Carroni, Maurizio Giordo, Stefano Mereu et Felice Montervino

Spectacle en sarde, surtitré en français

Macbettu, une pièce mise en scène par Alessandro Serra d’après "Macbeth" de William Shakespeare, à voir au Théâtre Forum Meyrin les 4 et 5 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

Imaginons les époux Macbeth dans une Sardaigne rurale. Lugubres sons de cloches, peaux d’animaux, cornes de bouc, danses et chants, relents de vin rouge, taches de sang, sombre hiver. Telle est la vision qui apparut à Alessandro Serra alors qu’il réalisait un reportage photographique sur le carnaval dans la région de Barbagia, au centre de l’île. Il décide alors de faire traduire la pièce en sarde, "une langue qui transforme en chant ce qui, en italien, demeurerait simple littérature."

Pour faire bonne mesure, Serra étudie encore l’iconographie et le symbolisme des lieux. Il faut vous dire que l’homme est polyvalent: auteur, metteur en scène, scénographe, ingénieur lumières et créateur de costumes, rien de ce qui fait théâtre ne lui est étranger. Sa mise en scène tellurique fait ressortir le caractère essentiel de l’œuvre de Shakespeare. Pierre, terre, fer, sang, postures guerrières nous renvoient à des formes primitives de violence.

Comme au temps du théâtre élisabéthain, la distribution est exclusivement masculine. Rois et reines, spectres ou cadavres, ces messieurs se chargent de tout! Leurs corps engagés installent les situations et font apparaître paysages et personnages. Rituel ancestral, macabre et parfois comique, ce Macbeth sarde remonte le temps pour nous donner à voir le mal sous sa forme magistrale, sublime et terrifiante.

Prix Ubu 2017, récompensant le meilleur spectacle de l’année en Italie.


Voir les infos pratiques

Le répertoire et l’aventure


Le répertoire et l’aventure

La saison 2019/2020 de L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) s’organise autour de sept Concerts de soirée. Et autant d’occasions pour le directeur artistique et musical Arie Van Beek d’apparenter classique reconnu et rarement joué. Premier rendez-vous le 1er octobre avec notamment Franz Schubert, Frank Martin, Ariadna Alsina Tarrès et Carl Phillip Emmanuel Bach.

Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli


Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli

Dans Mercredi 13, une comédienne se fait brutalement licencier alors que la troupe prépare une adaptation de Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier. D’après son expérience personnelle, la metteure en scène Diane Muller a composé une fable judiciaire sans tabou ni trompette sur les normes du monde du travail, à voir du 17 au 29 mai au Théâtre du Grütli de Genève.

Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"


Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"

Nouveau directeur, nouvelle impulsion: Aviel Cahn a baptisé sa première saison au Grand Théâtre de Genève Oser l’espoir. Dès le 11 septembre avec Einstein on The Beach de Philipp Glass, la volonté de faire bouger les lignes est évidente. Une moitié d’œuvres contemporaines et une moitié d’opéras classiques se rejoignent dans une ambition de questionner le monde et la société.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

L’Orchestre de Chambre de Genève - Destination Tango