Théâtre

M. Jules, l’épopée stellaire

| Théâtre | Marionnettes / Théâtre d'objets

Conception Les Philosophes Barbares, mise en scène Juliette Nivard et Glenn Cloarec
Avec Juliette Nivard et Glenn Cloarec

M. Jules, l’épopée stellaire, un spectacle mis en scène par Juliette Nivard et Glenn Cloarec à découvrir au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG) du 17 au 27 mai 2018.

Il y a des événements historiques qui inéluctablement marquent notre vie de leur empreinte. C’est le cas pour Jules qui a eu le malheur de naître en 1961, l’année de l’édification du Mur de Berlin. Le colosse en béton armé scinde brusquement en deux la maison parentale, séparant Jules à jamais de sa mère. Depuis, la vie de Jules n’est qu’une suite de petites et moyennes catastrophes, surtout en amour. Au gré d’épisodes sentimentaux plus saugrenus les uns que les autres, Jules traverse une fin de XXe siècle tumultueuse et hilarante, où se côtoient kikis et coucous, agents de la CIA et du KGB et cosmonautes fantômes.

Cette épopée vertigineuse est contée à partir d’un attirail de bibelots kitsch et incongrus, glânés çà et là dans les brocantes. Une multitude d’objets qui disent le penchant d’une époque et font écho à l’infinité des destins particuliers qui finissent par écrire la grande Histoire. À travers le parcours de Jules, l’homme qui se heurte sans relâche au mur des amours impossibles, les Philosophes Barbares proposent une version chaude de la Guerre Froide, riche en rebondissements et en chocs électriques, et suggèrent sur un mode délirant que chacun porte en soi sa part de responsabilité dans l’histoire de l’humanité.


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amourConcours de Geneve 2018