Théâtre

La Maladie de la mort | Katie Mitchell

| Théâtre

D’après l'oeuvre de Marguerite Duras, mise en scène Katie Mitchell
Avec Lætitia Dosch
Irène Jacob, narration

La Maladie de la mort, un spectacle de Katie Mitchell d’après l’oeuvre de Marguerite Duras à découvrir au Théâtre Forum Meyrin à Genève les 20 et 21 avril 2018.

Que feriez-vous si vous étiez incapable d’aimer? Un homme paye une femme pour qu’elle vienne toutes les nuits dans une chambre d’hôtel au bord de la mer. Chaque nuit, il l’observe, la touche, l’étreint. Il cherche l’amour en elle, il cherche l’amour en lui. Il en guette les signes sans les trouver, il pleure. Elle affirme qu’il est atteint de la "maladie de la mort", il semble ignorer ce que cela signifie. Elle est à la fois sa dernière chance et la fin tragique de tout espoir.

Dans un bastion qui reste très masculin, Katie Mitchell est considérée comme l’une des figures majeures de la mise en scène actuelle. Avec une virtuosité qui n’appartient qu’à elle, l’artiste britannique utilise la vidéo projetée en direct et parvient ainsi à restituer l’effet de solitude et d’incommunicabilité si fortement ancré dans l’écriture de Duras.

Irène Jacob joue admirablement la narratrice, celle qui porte la voix de Marguerite Duras; la prodigieuse Lætitia Dosch apporte toute l’étrangeté nécessaire au personnage de la jeune femme nue qui fait payer ses services.


Voir les infos pratiques
POCHE /GVE - Change l’Etat d’agrégation de ton chagrin ou qui nettoie les traces de ta tristesse ?Grand Théâtre de Genève - King Arthur or The British Worthy