Théâtre pour enfant / famille

L'Enfant Océan | Cie AsaNisiMAsa

| Théâtre | Spectacle pour enfant / famille

Dès 8 ans

Jean-Claude Mourlevat, texte - Frédéric Sonntas assisté de Leslie Menahem, mise en scène et adaptation

Frédéric Sonntag est auteur et metteur en scène; il dirige la compagnie AsaNIsiMAsa. Jean-Claude Mourlevat a été prof, clown, magicien, metteur en scène avant de devenir l’un des romanciers les plus appréciés par la jeunesse et l’un des plus couronnés par la critique. Le premier adapte un roman du second, L’Enfant Océan, inspiré du Petit Poucet de Perrault.

Yann Doutreleau est un gosse. Il est vraiment tout petit, mais il pige tout très vite; Yann, c’est le cerveau. Il a six frères, trois paires de jumeaux; ça, c’est la bande. Bien sûr, ils ont des parents. Des parents autoritaires, brutaux et pas super futés. Un soir, Yann surprend cette phrase dans une conversation qu’il surprend: « Je vais les tuer tous les sept ». Ce que dit son père à sa mère. Il n’en faut pas plus pour qu’il prenne la route, ses frères à ses côtés, en direction de l’Ouest, où le ciel est plus large, où l’océan les attend.

La police tentera d’enrayer leur fugue épique et rocambolesque; les journaux en feront leur une. Mais qui peut braver l’autorité des enfants? L’Enfant Océan est un conte social et un road-movie, un récit initiatique et une enquête policière. On tirera les deux fils narratifs du roman: d’un côté, la fuite des enfants (à pied, en voiture, en train), de l’autre, la reconstitution des événements (témoignages, flashbacks, quête d’indices).

La forme polyphonique fera la part belle au théâtre de récit. La musique, les images photographiques ou filmées, joueront dans la fable un rôle important. Une marionnette hyperréaliste figurera le Petit Poucet de Mourlevat, ce gamin pauvre qui, courant vers l’Ouest, se défait de son enfance.

Frédéric Sonntag a rencontré des membres du Collectif de programmation. Il leur a présenté son projet, ce spectacle qui verra le jour dans quelques mois. Au sortir du rendez-vous, il était clair que le petit Doutreleau et ses frères passeraient par Genève pour gagner l’océan. Ce qui, partant du centre de la France, n’est pas le chemin le plus court. Mais on fugue pour se perdre en route, non?


Voir les infos pratiques
Comédie Perdre Son Sac