Théâtre

Finir en beauté

| Théâtre

Conception et interprétation Mohamed El Khatib

Finir en beauté, une pièce de Mohamed El Khatib à découvrir au Théâtre du Grütli à Genève du 12 au 14 septembre dans le cadre du Festival de La Bâtie 2017.

Dans Finir en beauté, le dispositif s’accorde à la profondeur du propos, à la sensibilité et à la finesse d’esprit qui caractérisent Mohamed El Khatib. Ici, il se met seul en scène dans une forme de fiction-documentaire et transforme un événement brutal et définitif – le décès de sa mère – en matériau de création infini. Ce récit composite, il le construit à partir de SMS échangés, d’interviews, de documents administratifs: des instantanés de vie qui évoquent la famille, le pays, la langue maternelle, le souvenir.

El Khatib parvient à nous émouvoir avec une profonde sagacité et un humour désarmant sans qu’il ne soit jamais question de résilience ni de deuil. Dans une langue inspirée et généreuse, le trentenaire nous dit ce qui est: sa mère est morte et elle lui manque. D’une sincérité et d’une douceur ravageuses.
 

 
 Mohamed El Khatib à La Bâtie c’est aussi… 

Moi, Corinne Dadat - les 6 et 7 septembre à la Salle des Eaux-Vives.
Conversation entre Mohamed El Khatib et Alain Cavalier - les 8 et 9 septembre au Théâtre du Loup.
L’amour en Renault 12 - les 14 et 15 septembre au Théâtre du Grütli.


Voir les infos pratiques
Théâtre de l’Orangerie - Le grand balL’OCG - Mozart en mimes