Théâtre

Festival Soli – You are not alone

| Théâtre

Du 30 avril au 12 mai 2019, la Comédie de Genève propose le Festival Soli – You are not alone et vous invite à découvrir 11 jeunes artistes dans des performances en solo.

La première saison de Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer à la direction de la Comédie de Genève se déploie entre un solo et un spectacle russe avec quatorze comédiennes et comédiens. Au centre: la performance d’acteur. Parce que le théâtre commence par cela: une personne sur scène parle à une personne qui la regarde.

Avant de quitter le Boulevard des Philosophes et de déménager, Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer souhaitent redécouvrir avec le public les deux petites salles de ce théâtre, et la grande aussi, dans des formes inédites, celles d’une génération d’artistes passionnants. Elles et il sont seuls en scène et prennent le risque de se mettre à nu.

Une seule personne en scène et notre âme est repeuplée. Des spectacles qui explorent la notion d’identité. Leur solitude fait surgir des armées de personnages, des mondes enfouis, des amis imaginaires, des fantômes littéraires. Elles et il nous font nous sentir moins seuls.

Au programme du Festival Soli – You are not alone

Mardi 30 avril 2019

À 19h00 - Nous souviendrons-nous? de Cédric Leproust
(durée 1h00)
Cédric Leproust nous invite à nous souvenir de ceux qui sont partis. Que nous reste-t-il d’eux? Tendu et chaleureux, un moment de terre et de voix.

À 20h30 - Loubna de Nastassja Tanner
(durée 1h00)
Un thé à la menthe, des cornes de gazelles, elle a 80 ans, elle a 25 ans, elle est d’ici et de là-bas en Algérie, Loubna (le double fictionnel de Nastassja) vous reçoit.

À 21h45 - Xing Chào! ("Bonjour!") de Trân Tran
(durée 15min)
Une vie en un quart d’heure. C’est vous qui posez les questions existentielles à Trân Tran. Ses réponses sont un jeu de piste qui déjoue les préjugés autour de sa multiple personnalité


Mercredi 1er mai 2019

À 19h00 - Xing Chào! ("Bonjour!") de Trân Tran
(durée 15min)
Une vie en un quart d’heure. C’est vous qui posez les questions existentielles à Trân Tran. Ses réponses sont un jeu de piste qui déjoue les préjugés autour de sa multiple personnalité.

À 19h30 - Nous souviendrons-nous? de Cédric Leproust
(durée 1h00)
Cédric Leproust nous invite à nous souvenir de ceux qui sont partis. Que nous reste-t-il d’eux? Tendu et chaleureux, un moment de terre et de voix.

À 20h45 - Loubna de Nastassja Tanner
(durée 1h00)
Un thé à la menthe, des cornes de gazelles, elle a 80 ans, elle a 25 ans, elle est d’ici et de là-bas en Algérie, Loubna (le double fictionnel de Nastassja) vous reçoit.


Jeudi 2 mai 2019

À 19h00 - Nous souviendrons-nous? de Cédric Leproust
(durée 1h00)
Cédric Leproust nous invite à nous souvenir de ceux qui sont partis. Que nous reste-t-il d’eux? Tendu et chaleureux, un moment de terre et de voix.

À 20h30 - Loubna de Nastassja Tanner
(durée 1h00)
Un thé à la menthe, des cornes de gazelles, elle a 80 ans, elle a 25 ans, elle est d’ici et de là-bas en Algérie, Loubna (le double fictionnel de Nastassja) vous reçoit.


Vendredi 3 mai 2019

À 19h00 - Si tu t’mettais un peu dans l’moule de Marion Chabloz
(durée 1h00)
Marion joue une ex-taularde qui raconte ce que cela lui fait d’être jouée par Marion. Compliqué? Justement pas.

À 20h30 - D’autres de Tiphanie Bovay-Klameth
(durée 1h20)
Avec chorégraphies et stress/strass en coulisses, une vingtaine de personnages préparent la "soirée de gym" de l’année à la salle communale.


Samedi 4 mai 2019

À 14h00 - Si tu t’mettais un peu dans l’moule de Marion Chabloz
(durée 1h00)
Marion joue une ex-taularde qui raconte ce que cela lui fait d’être jouée par Marion. Compliqué? Justement pas.

À 15h30 - Loubna de Nastassja Tanner
(durée 1h00)
Un thé à la menthe, des cornes de gazelles, elle a 80 ans, elle a 25 ans, elle est d’ici et de là-bas en Algérie, Loubna (le double fictionnel de Nastassja) vous reçoit.

À 17h00 - D’autres de Tiphanie Bovay-Klameth
(durée 1h20)
Avec chorégraphies et stress/strass en coulisses, une vingtaine de personnages préparent la "soirée de gym" de l’année à la salle communale.

À 20h00 - Piano bar de Rébecca Balestra
(durée 1h00)
Elle slame. Dans le foyer du théâtre. Et peut-être même qu’elle vous amène un drink. Avec elle, c’est concert et service compris.


Dimanche 5 mai 2019

À 14h00 - Si tu t’mettais un peu dans l’moule de Marion Chabloz
(durée 1h00)
Marion joue une ex-taularde qui raconte ce que cela lui fait d’être jouée par Marion. Compliqué? Justement pas.

À 18h00 - D’autres de Tiphanie Bovay-Klameth
(durée 1h20)
Avec chorégraphies et stress/strass en coulisses, une vingtaine de personnages préparent la "soirée de gym" de l’année à la salle communale.

À 19h30 - Variations - Opus 1 d’Audrey Cavelius à 19h30
(durée 1h00)
Un talk show où l’artiste s’interviewe elle-même (mais qui est-elle?), ainsi que ses doubles.


Mardi 7 mai 2019

À 19h00 - Collection d’amants de Raquel André
(durée 1h00)
Raquel André collectionne les amants comme d’autres les papillons.

À 20h30 - Variations - Opus 1 d’Audrey Cavelius
(durée 1h00)
Un talk show où l’artiste s’interviewe elle-même (mais qui est-elle?), ainsi que ses doubles.


Mercredi 8 mai 2019

À 19h00 - Variations - Opus 1 d’Audrey Cavelius
(durée 1h00)
Un talk show où l’artiste s’interviewe elle-même (mais qui est-elle?), ainsi que ses doubles.

À 20h30 - Collection d’amants de Raquel André
(durée 1h00)
Raquel André collectionne les amants comme d’autres les papillons.


Jeudi 9 mai 2019

À 19h00 - Collection d’amants de Raquel André
(durée 1h00)
Raquel André collectionne les amants comme d’autres les papillons.

À 20h30 - Fluide de Latifa Djerbi
(durée 1h00)
Latifa a une heure pour se faire un ou une amie dans la salle. Pas seulement parce qu’elle doit donner le nom de personnes suisses pour remplir son formulaire de demande de naturalisation. Pas que.


Vendredi 10 mai 2019

À 19h00 - Fluide de Latifa Djerbi
(durée 1h00)
Latifa a une heure pour se faire un ou une amie dans la salle. Pas seulement parce qu’elle doit donner le nom de personnes suisses pour remplir son formulaire de demande de naturalisation. Pas que.

À 20h30 - Genesis de Pamina de Coulon
(durée 1h00)
Artiste logorrhéique, Pamina construit sa pensée en live, dans un flux continu d’intelligence et de liberté.

À 21h45 - Ophélia, Barbie et moi d’Eve-Marie Savelli
(durée 1h00)
Une barbie trash démantibulée coincée entre Shakespeare et des Louboutin se compose et se décompose devant nous.


Samedi 11 mai 2019

À 14h00 - Ophélia, Barbie et moi d’Eve-Marie Savelli
(durée 1h00)
Une barbie trash démantibulée coincée entre Shakespeare et des Louboutin se compose et se décompose devant nous.

À 17h00 - Fluide de Latifa Djerbi
(durée 1h00)
Latifa a une heure pour se faire un ou une amie dans la salle. Pas seulement parce qu’elle doit donner le nom de personnes suisses pour remplir son formulaire de demande de naturalisation. Pas que.

À 21h15 - Piano bar de Rébecca Balestra
(durée 1h00)
Elle slame. Dans le foyer du théâtre. Et peut-être même qu’elle vous amène un drink. Avec elle, c’est concert et service compris.


Dimanche 12 mai 2019

À 16h30 - Fluide de Latifa Djerbi
(durée 1h00)
Latifa a une heure pour se faire un ou une amie dans la salle. Pas seulement parce qu’elle doit donner le nom de personnes suisses pour remplir son formulaire de demande de naturalisation. Pas que.


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

Transrobotisme à Saint-Gervais


Transrobotisme à Saint-Gervais

Guillaume Béguin s’empare de l’intelligence artificielle pour mieux questionner notre monde à travers un spectacle corrosif et drôle intitulé Titre à jamais provisoire, à voir au Théâtre Saint-Gervais à Genève du 11 au 18 octobre. L’auteur a choisi l’absurde de notre présent virtuel pour parler des fondements de la culture, un sujet qui l’anime depuis plusieurs années.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Concours de Geneve 2018Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amour