Théâtre pour enfant / famille

Cette année, Noël est annulé | Robert Sandoz

| Théâtre | Spectacle pour enfant / famille

Dès 7 ans

De Robert Sandoz
Avec Adrien Gygax, Ernesto Morales et Robert Sandoz

Cette année, Noël est annulé, un spectacle de Noël pour famille de Robert Sandoz, à découvrir et à expérimenter au Théâtre Forum Meyrin (TFM), les 7 et 8 décembre 2019.

Alors qu’il avait huit ans, Robert a commis une bêtise énorme: il a annulé la fête préférée des enfants. Pourquoi? Parce que ses parents étaient en train de se séparer. Enfin, c’est ce qu’il dit! Peut-être que ce n’est pas vrai, peut-être que ses parents s’aiment toujours, mais peu importe. Depuis que Robert a annulé Noël, il doit sauver l’événement chaque année en passant une épreuve complètement farfelue: remplacer Tino Rossi, emballer des cadeaux avec des lutins, éviter le bug de l’an 2000! Pas faciles, ces défis. Heureusement, grâce à la participation des spectateurs, Robert parvient toujours à les relever in extremis. Mais quel horrible défi l’attend pour Noël 2019?

Assis sur la scène tout autour de Robert qui nous raconte son angoissante histoire, nous serons invités à participer au spectacle. Petits et grands vont avouer leur plus grosse bêtise, se livrer à une bataille de boules de neige, peut-être même composer une chanson de Noël sur le thème de la fondue ratée. Et quand le pauvre Robert perdra courage, la fanfare qu’il a dans la tête viendra lui jouer des musiques fringantes.

À l’écriture et à la mise en scène de ce spectacle, Robert Sandoz s’est entouré d’une réjouissante équipe de comédiens musiciens qui accompagnent avec entrain le rythme grisant d’une performance bourrée d’inventions. Et vous, saurez-vous sauver Noël?

En lien avec ce spectacle: Menu offert avec le Pass Famille

Brunch dimanche 8 décembre de 12h30 à 14h: Offert aux enfants, adultes 20.-. Réservé aux détenteurs d’un billet pour une représentation du dimanche 8 décembre. Réservation indispensable jusqu’au lundi 25 novembre


Voir les infos pratiques

Les Indes Galantes sur le chemin de la guerre


Les Indes Galantes sur le chemin de la guerre

Du 13 au 29 décembre, le Grand Théâtre de Genève invite au voyage avec Les Indes galantes, un opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau dans une mise en scène de Lydia Steier. Avec cette œuvre où la danse et la voix sont à parité quasi complète, le Grand Théâtre inaugure une nouvelle ère de collaboration entre sa scène lyrique et sa compagnie de ballet.

Othello monte sur le ring


Othello monte sur le ring

Du 11 au 18 décembre, le Théâtre du Loup accueille I am not what I am. Cette retransposition de l’Othello de William Shakespeare proposée par le Rust Roest Kollectif replace l’action de la tragédie dans un vestiaire de boxe. Othello vient de remporter un combat. Son ex-entraîneur Iago, congédié va déchaîner sa haine. Il faut se préparer à prendre des coups.

La Misanthrope de Rebekka Kricheldorf


La Misanthrope de Rebekka Kricheldorf

Jusqu’au 15 décembre, Le Poche ouvre sur la saison des fêtes avec «UNE» savouveuse misanthrope. Le texte de Rebekka Kricheldorf féminise le personnage créé par Molière, et déplace l’action dans un monde contemporain des arts, pas moins riche en petits marquis que, naguère, l’entourage du Roi de France. Cette Fraülein Agnès critique d’art, critique des artistes, critique de toutes et de tous, permet à l’auteur de faire étalage d’une verve réjouissante

Un conte cubiste pour les enfants


Un conte cubiste pour les enfants

Le monde est rond est le seul texte de Gertrude Stein à avoir été écrit spécifiquement pour les enfants. Il s’agit d’une sorte de conte cubiste où l’auteur joue avec les mots comme un peintre avec des couleurs, en se laissant porter par leur musicalité. Fascinée par ce texte, Eveline Murenbeeld le met en scène au Théâtre Saint-Gervais, du 6 au 15 décembre. Dès 8 ans.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

concert du dimanche - cavalieriLME - saison