Théâtre

Anne Roumanoff

| Théâtre | Humour

Anne Roumanoff sera sur la scène de la Salle communale d'Onex du 15 au 17 mai 2018.

Anne Roumanoff fête ses 30 ans de scène. Les Spectacles Onésiens aussi! Il était donc impossible de rater l’occasion de ces retrouvailles avec le public d'Onex car Anne Roumanoff a enflammé la salle d’Onex à de nombreuses reprises depuis sa première venue en 1992.

Très peu nombreuses à l’époque, les comiques femmes ont gagné du terrain, mais l’univers d’Anne Roumanoff est bien unique et elle excelle toujours à croquer des personnages de toutes classes sociales, avec truculence mais sans aucune vulgarité.

Malgré les années et le succès, Anne n’a cessé de remettre l’ouvrage sur le métier, en grande perfectionniste et formidable comédienne, elle a su se bonifier avec les années et préserver son amour intact du public qui le lui rend bien. Véritable bête de scène, cette tornade rouge enchaîne les sketchs très efficaces et manie l’ironie avec un certain mordant mais aussi beaucoup de tendresse et une grande humanité. Drôle, tendre et percutante.


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018