Danse

Voces | Ballet de flamenco de Sara Baras

| Danse | Classique / Ballet

Direction artistique, mise en scène et chorégraphie Sara Baras
Keko Baldomero, direction et composition musicale

Voces, un ballet de flamenco chorégraphié et mis en scène par Sara Baras à voir à l’Opéra des Nations à Genève du 21 au 25 février 2018.

Après RojoTango au cours de la saison 2016-2017, le Grand Théâtre de Genève vous invite à découvrir le monde du Flamenco, avec l’une de ses plus prestigieuses ambassadrices, Sara Baras. Inscrit, depuis 2010, au patrimoine immatériel de l’UNESCO, le Flamenco, au carrefour de l’occident et de l’orient, est l’affirmation d’un mode de vie, de penser et de voir le monde. "Être flamenco" devient en soi un art de vivre.

Cri primal et cri de la mémoire, le flamenco est une dialectique entre l’extérieur du "moi", dans le passé, et son intimité dans le présent. L’expression flamenca fait appel à un monde de tensions et de violences, de passions et d’angoisses, de forts contrastes et d’oppositions qui engendrent le cri du retour aux origines. Ici le corps devient le prolongement de l’esprit. Les drames de la vie, les sentiments les plus profonds, les émotions les plus intimes constituent la sève nourricière du flamenco.

En 1998, Sara Baras crée sa propre compagnie et sa première chorégraphie, Sensaciones. Personne ne sait lui résister, malgré son visage d’ange, elle a une trempe d’acier et règne sur sa troupe en maître. Elle décide du sujet de ses ballets avec une prédilection pour les personnages emblématiques féminins. Elle signe les chorégraphies et s’en fait l’interprète principale, engage pour chaque création le partenaire qui lui plait. Elle gère les lumières, dessine les costumes, choisit les musiques. Ses spectacles ont ce qu’il faut de folie et de fièvre pour plaire autant à l’amateur de flamenco qu'au grand public.


Voir les infos pratiques

Il est mort. Et après? "Change l’état d’agrégation de ton chagrin" au Poche/GVE


Il est mort. Et après? "Change l’état d’agrégation de ton chagrin" au Poche/GVE

Du 23 avril au 13 mai 2018 au POCHE /GVE, Change l’état d’agrégation de ton chagrin creuse autour du deuil et de la douleur causés par le suicide d’un adolescent. Le texte de Katja Brunner – déjà comparée à Elfriede Jelinek – pour sa violence et son élégance, est mis en scène par Anna Van Brée, bien décidée à ne pas oublier la résilience et le théâtre en route. Surtout le théâtre.

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage


Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage

Le 27 avril, le Festival La Cour des Contes de Plan-les-Ouates lancera sa 21ème édition. Jusqu’au 6 mai, l’art du récit se donnera sous toutes ses formes. Gros plan sur La Nuit du conte avec Francine Vidal, directrice artistique de la Compagnie Caracol dont le Café Ulysse prendra possession de l’Espace Vélodrome le 28 avril, le temps d’une épopée.

Elvett: électro de velours à l’Epicentre


Elvett: électro de velours à l’Epicentre

Samedi 28 avril, Elvett offre une occasion de découvrir les morceaux d’un album annoncé pour l’automne. Sur la scène de l’Epicentre à Collonge-Bellerive, le duo genevois formé de Lyn m et Alain Frey se fait quartet pour une prestation qui privilégie le live. Mais toujours au service de paysages sonores électroniques qui invitent au voyage.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival La Cour des Contes 2018L’Orchestre de Chambre de Genève - Une nuit américaine