Danse

Tarab | Compagnie 7273, Laurence Yadi, Nicolas Cantillon

| Danse | Contemporaine

Chorégraphie, conception Laurence Yadi et Nicolas Cantillon
Avec Luc Bénard, Rosanne Briens, Nicolas Cantillon, Ryan Djojokarso, Karima El Amrani, Victoria Hoyland, Aline Lopes, Margaux Monetti, Melissa Ugolini et Laurence Yadi

Tarab, une pièce chorégraphique de Laurence Yadi et Nicolas Cantillon à découvrir à Château Rouge à Annemasse le 9 avril 2019.

Une colonne vertébrale géante s’agite comme herbes au vent articulant en éventail les danseurs. Le tarab désigne l’élévation que peut engendrer la musique. Il fait appel à un large spectre de sentiments, des plus intériorisés aux plus violents. La pièce met en scène un groupe de dix interprètes. Bras, pieds et bustes se mêlent et évoquent les rondeurs de la calligraphie arabe ou le flux d’un fleuve.

Ici, la musique et la danse s’imbriquent à la recherche d’un mouvement sans fin, capable de provoquer une forme d’hypnose. Une danse extatique bercée par les notes aux accents andalous de Sir Richard Bishop, complice de longue date de la compagnie.


Voir les infos pratiques

Le répertoire et l’aventure


Le répertoire et l’aventure

La saison 2019/2020 de L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) s’organise autour de sept Concerts de soirée. Et autant d’occasions pour le directeur artistique et musical Arie Van Beek d’apparenter classique reconnu et rarement joué. Premier rendez-vous le 1er octobre avec notamment Franz Schubert, Frank Martin, Ariadna Alsina Tarrès et Carl Phillip Emmanuel Bach.

Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli


Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli

Dans Mercredi 13, une comédienne se fait brutalement licencier alors que la troupe prépare une adaptation de Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier. D’après son expérience personnelle, la metteure en scène Diane Muller a composé une fable judiciaire sans tabou ni trompette sur les normes du monde du travail, à voir du 17 au 29 mai au Théâtre du Grütli de Genève.

Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"


Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"

Nouveau directeur, nouvelle impulsion: Aviel Cahn a baptisé sa première saison au Grand Théâtre de Genève Oser l’espoir. Dès le 11 septembre avec Einstein on The Beach de Philipp Glass, la volonté de faire bouger les lignes est évidente. Une moitié d’œuvres contemporaines et une moitié d’opéras classiques se rejoignent dans une ambition de questionner le monde et la société.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

L’Orchestre de Chambre de Genève - Destination Tango