Danse

Soirée spéciale danse inclusive

| Danse

| Genre complémentaire : Conférence – Bal divers – Fête

Soirée spéciale danse inclusive au Grütli à Genève le 23 mai dans le cadre de la Biennale des Arts inclusifs - Out of the Box 2019.

L’espace d’une soirée, le plateau de la grande salle du théâtre du Grütli se transforme en piste de danse : d’abord une performance et une conférence dansée sont proposées, puis le public est invité par les artistes de la Compagnie Danses en l’R et du StageLab ZHdK à apprendre une petite chorégraphie. Ensuite, un DJ prend le relais pour animer une fête, et tout le monde entrera dans la danse. Comme dans un bal, un bal divers. Une expérience directe et inoubliable de danse inclusive.

19h00 – Performance StageLab ZHdK
19h20 – Eric Languet, Ma vie sans bal
20h00 – Atelier et Bal divers
21h00 – Fête dansante avec DJ
Le bar du théâtre restera ouvert pour l’occasion.

Ma vie sans bal. Bal divers - Éric Languet – Compagnie Danses en l’R
Avec le soutien de l’OFC – Office fédéral de la culture
Spectacle en mode Relax, parlé en français avec traduction en langue des signes (LSF)

« Ma vie sans Bal » est une conférence dansée. Éric Languet et Wilson Payet y abordent, de façon légère et décomplexée, le handicap dans toutes ses dimensions : sociale, symbolique, philosophique et poétique. Forts d’une expérience de 15 ans en danse inclusive, ils nous livrent en mouvements et en mots leur vision à la fois réaliste, provocante et émouvante de ces mondes que l’on réunit sous le terme générique de « handicap ». En raison d’un problème de santé, le rôle de Wilson Payet sera repris par Magali Saby. S’il sait en accepter les codes et conventions, Éric Languet avoue n’avoir jamais su s’intégrer à un groupe. Et c’est sans doute ce sentiment d’illégitimité qui nourrit depuis trente ans son parcours de danseur et chorégraphe, questionnant la marge, l’anormalité, invitant au bal ceux que la vie ne destinait pas à danser. Après avoir découvert la danse à l’île de La Réunion, où il a grandi, il étudie au CNR de Rueil-Malmaison et embrasse la carrière de danseur classique. Une carrière qui le mène à l’Opéra de Paris, puis au Royal New-Zealand Ballet où il est nommé danseur étoile et ensuite chorégraphe résident.

La découverte du travail de Jiri Kylian, William Forsythe et Douglas Wright, influence alors son esthétique et son langage chorégraphique. La voie de Danses en l’R, compagnie qu’il crée en 1998 à La Réunion, est alors tracée : celle d’une danse de l’humain dans la société, mettant en scène l’individu et ses difficultés dans ce qu’ils ont de plus simple, le geste. Sa conception du beau et ses techniques de travail évoluent encore grâce à deux rencontres essentielles : celles avec Lloyd Newson, sous la direction duquel il travaille au sein du DV8 Physical Theatre pour la création de The cost of living en 2000, puis celle de David Toole, formidable dan¬seur né sans jambes, avec qui il tourne en Europe pour la reprise de cette création.

Formé à la danse intégrée par Adam Benjamin, co-fondateur de la compagnie Candoco, Eric Languet dirige depuis 2004 un programme d’ateliers en lien avec les institutions et les hôpitaux de La Réunion, mêlant danseurs avec et sans handicap.

Retrouvez le programme complet sur le site du Festival.


Voir les infos pratiques

Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli


Le management sous la loupe au Théâtre du Grütli

Dans Mercredi 13, une comédienne se fait brutalement licencier alors que la troupe prépare une adaptation de Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier. D’après son expérience personnelle, la metteure en scène Diane Muller a composé une fable judiciaire sans tabou ni trompette sur les normes du monde du travail, à voir du 17 au 29 mai au Théâtre du Grütli de Genève.

Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"


Le Grand Théâtre va "Oser l’espoir"

Nouveau directeur, nouvelle impulsion: Aviel Cahn a baptisé sa première saison au Grand Théâtre de Genève Oser l’espoir. Dès le 11 septembre avec Einstein on The Beach de Philipp Glass, la volonté de faire bouger les lignes est évidente. Une moitié d’œuvres contemporaines et une moitié d’opéras classiques se rejoignent dans une ambition de questionner le monde et la société.

Musique classique, jazz et créations au cœur de Genève


Musique classique, jazz et créations au cœur de Genève

Les Athénéennes 2019, ce sont huit soirées qui se tiendront du 6 au 14 juin dans le quartier de la Rôtisserie à Genève entre l’Alhambra, le Temple de la Madeleine et l’Abri. Au programme: musique classique, jazz et créations. Le point avec le pianiste Valentin Peiry, qui codirige le festival depuis ses débuts, avec Audrey Vigoureux et Marc Perrenoud.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Biennale Out Of The Box 2019Festival Friction(S) 2019