Danse

Les mille et une nuits de Shéhérazade | Ballet de Milan

| Danse | Classique / Ballet

Chorégraphie F. Mella et A. Torrielli
N. Rimsky Korsakov et A. Khachaturian, musique

Les mille et une nuits de Shéhérazade, un ballet en deux actes interprété par le Ballet de Milan à découvrir au Théâtre du Léman à Genève le 1er mars 2018.

Le mille et une nuits… Ce sont les fameuses nuits arabes, denses d’atmosphères et sonorités vibrantes, qui ont inspiré Shéhérazade le nouveau ballet en deux actes, créé pour le Ballet de Milan.

Considérant que la traduction littérale de Shéhérazade était "fille de la cité", les deux chorégraphes ont choisi de mettre en scène cette appartenance à une communauté en situant le premier acte dans le rues et sur les marchés de la Medina aux couleurs et parfums évocateurs où l’on retrouve une population animée qu’un triste sort va frapper.

Témoin du massacre ordonné par un sultan qui, persuadé de la trahison et de la perfidie féminines, sacrifie une vie chaque nuit; Shéhérazade, avec l’aide de sa sœur va imaginer un plan pour contrer la rage aveugle du souverain. Au premier acte les salles du Palais sont vues sous un regard extérieur banal et quotidien, choix des deux chorégraphes pour créer une atmosphère particulière et valoriser les interventions harmonieuses du Ballet de Milan dans de troublantes chorégraphies de style néo-classique. Au deuxième acte les fameuses fables d’anthologie trouveront un souffle et une vivacité aux accents narratifs de la musique sublime de Khachaturian choisie pour se marier à la fameuse suite de Rimsky Korsakov.

À chaque jour qui se lève la captivante Shéhérazade aura la vie sauve, ayant suscité la curiosité amoureuse du sultan qui attendra la suite de ses récits pendant mille et une nuits… clin d’œil poétique de Mella et Torrielli pour dire au public qu’un amour qui se distille peu à peu, tout comme les récits les plus captivants, ne finit jamais et laisse sur les lèvres une troublante envie de crier "encore …".


Voir les infos pratiques

Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup


Un chaperon rouge revisité à la sauce Loup

Quarante ans, ça se fête! Du 22 mai au 2 juin 2018, le Théâtre du Loup à Genève présentera une pièce inédite dans sa forme: comme dans le jeu du cadavre exquis, quatre metteurs en scène, Lucie Rausis, Cédric Simon, Maude Lançon et Ludovic Chazaud, se sont partagés la version du conte du Petit chaperon rouge imaginée par Joël Pommerat.

La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève


La folle histoire des choses au Théâtre des Marionnettes de Genève

Du 17 au 27 mai, M. Jules l’épopée stellaire raconte sa drôle d’histoire au Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG). Monsieur Jules accumule les soucis amoureux, et ceci ne date pas d’hier. Sur scène, pas de marionnettes, mais une foule d’objets et de figurines qui, dans un ballet incessant, plantent le décor et renforcent l’action. C’est drôle, c’est touchant et ça va vite.

Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence


Saison 18/19 du Grand Théâtre de Genève sous le signe de l’urgence

Tobias Richter, directeur du Grand Théâtre de Genève, a présenté ce printemps la saison 2018/2019. Sa dernière saison à la tête de l’institution devait être celle du retour à la Place Neuve, après deux ans d’Opéra des Nations. Des retards dans les travaux ont impacté la programmation, qui a du être revue dans l’urgence. Plus grandioses seront les succès!

 

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Festival Friction(s) 2018