Danse

Les mille et une nuits de Shéhérazade | Ballet de Milan

| Danse | Classique / Ballet

Chorégraphie F. Mella et A. Torrielli
N. Rimsky Korsakov et A. Khachaturian, musique

Les mille et une nuits de Shéhérazade, un ballet en deux actes interprété par le Ballet de Milan à découvrir au Théâtre du Léman à Genève le 1er mars 2018.

Le mille et une nuits… Ce sont les fameuses nuits arabes, denses d’atmosphères et sonorités vibrantes, qui ont inspiré Shéhérazade le nouveau ballet en deux actes, créé pour le Ballet de Milan.

Considérant que la traduction littérale de Shéhérazade était "fille de la cité", les deux chorégraphes ont choisi de mettre en scène cette appartenance à une communauté en situant le premier acte dans le rues et sur les marchés de la Medina aux couleurs et parfums évocateurs où l’on retrouve une population animée qu’un triste sort va frapper.

Témoin du massacre ordonné par un sultan qui, persuadé de la trahison et de la perfidie féminines, sacrifie une vie chaque nuit; Shéhérazade, avec l’aide de sa sœur va imaginer un plan pour contrer la rage aveugle du souverain. Au premier acte les salles du Palais sont vues sous un regard extérieur banal et quotidien, choix des deux chorégraphes pour créer une atmosphère particulière et valoriser les interventions harmonieuses du Ballet de Milan dans de troublantes chorégraphies de style néo-classique. Au deuxième acte les fameuses fables d’anthologie trouveront un souffle et une vivacité aux accents narratifs de la musique sublime de Khachaturian choisie pour se marier à la fameuse suite de Rimsky Korsakov.

À chaque jour qui se lève la captivante Shéhérazade aura la vie sauve, ayant suscité la curiosité amoureuse du sultan qui attendra la suite de ses récits pendant mille et une nuits… clin d’œil poétique de Mella et Torrielli pour dire au public qu’un amour qui se distille peu à peu, tout comme les récits les plus captivants, ne finit jamais et laisse sur les lèvres une troublante envie de crier "encore …".


Voir les infos pratiques

Et les trois sœurs de crier sans un son...


Et les trois sœurs de crier sans un son...

Du 17 au 28 janvier au Théâtre du Loup, Les Trois Sœurs se dévoilent en langage des signes russe. Dans ce spectacle proposé par la Comédie de Genève et mis en scène par Timofeï Kouliabine, Olga, Macha, Irina et les protagonistes d’Anton Tchekhov sont sourds-muets. L’émotion des gestes et du texte en surtitré doivent permettre de renouer avec celle du texte dit, «usé», selon le metteur en scène par ses nombreuses interprétations.

Comme une grosseur dans la poitrine


Comme une grosseur dans la poitrine

Humour, tendresse et poésie lèvent le voile sur un sujet peu abordé au théâtre: le cancer du sein. Avec 85B, un seul en scène de la comédienne et marionnettiste Mélisse Magny, la parole est libérée autour d’un bon repas mijoté, à la Salle du Lignon à Vernier, le 18 janvier.

Marionnettes contre l’injustice


Marionnettes contre l’injustice

C’est vraiment Tropinzuste, du 16 janvier au 3 février au Théâtre de Marionnettes de Genève! Monsieur «Moi» craint de perdre, après sa femme, son travail. Soucieux du bonheur de son fils, il va devoir comprendre pourquoi cela n’arrive qu’à lui – et pourquoi il se laisse chaque fois enfermer dans ce rôle. Texte original de Fabrice Melquiot, mise en scène d’Isabelle Matter. Dès 7 ans!

Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod à Saint-Gervais: aller dans l’inattendu


Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod à Saint-Gervais: aller dans l’inattendu

Expérimenter le processus de la rencontre, sans la contrôler, et marcher ensemble sur un sentier inexploré pour se reconnaître. Latifa Djerbi et Yves-Noël Genod, deux présences ardentes du théâtre, ont choisi de s’interroger sur la force de vie qu’engendre une rencontre, en l’occurrence la leur, du 18 au 20 janvier au Théâtre Saint-Gervais à Genève. Interview.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - BrigitteComédie de Genève - Les Trois SoeursThéâtre Am Stram Gram - Ma Colombine