Danse

Hors Cadre | Sidi Larbi Cherkaoui - Fana Tshabalala

| Danse

Modeste Moussorgsky - Maurice Ravel - Benjamin Magnin
Ballet du Grand Théâtre de Genève

Hors Cadre, des chorégraphies de Sidi Larbi Cherkaoui et Fana Tshabalala pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève, à découvrir en famille du 21 au 29 novembre 2020 au Bâtiment des Forces Motrices (BFM), Genève.

Si le jeune chorégraphe Fana Tshabalala, présent pour la première fois sur la scène du Grand Théâtre de Genève, a dans sa courte carrière déjà investigué la notion de «l’homme idéal» dans diverses sociétés, cette fois-ci c’est la recherche d’un monde meilleur qu’il vise.

Sa création Better Sun thématise le départ vers un univers inconnu, sans limites mais plein d’horizons. Un départ douloureux mais un voyage plein d’espoir car c’est avec le seul bagage de leur corps que les danseurs y explorent le désert qui s’ouvre à eux, sans déchirement car sans attachements ni racines. Benjamin Magnin, que l’on retrouvera aussi sur le dernier ballet de la saison, l’accompagne sur ce chemin vibrant des mirages de l’espoir, avec une création musicale développée autour du Boléro de Ravel, entre ritournelles et sons nouveaux.

La star de la danse belge et mondiale Sidi Larbi Cherkaoui revient au Grand Théâtre après le grand succès de Fall la saison passée. Des Fata Morgana, il y en a plein qui peuplent sa pièce Exhibition.

Même si c’est dans la version orchestrée postérieure de presque 50 ans de Ravel que la partition est la plus connue, les Tableaux d’une exposition de Moussorgsky, une des seules pièces instrumentales de ce pianiste virtuose qui ne composa nonobstant presque uniquement pour l’opéra, baladent l’auditeur d’un tableau à l ’autre.

D’une vision à l’autre, l a Promenade revient avec la monotonie du mouvement perpétuel. Tel un jour perpétuel toujours changeant d’humeurs et de couleurs, comme un de ces jeux auxquels on ne peut échapper même quand on est renvoyé à nouveau à la case départ, Exhibition regarde en dehors du tableau et joue avec ce regard, du spectateur au créateur, du danseur au portrait. Ainsi la chorégraphie s’échappe du principe de réalité et superpose les couches jusqu’à ce que tous les contours s’estompent.

En relation avec le spectacle: 45 minutes avant chaque représentation, intropéra

En relation avec le spectacle: le 12 novembre à 18h30, conférence sur l'oeuvre

En relation avec le spectacle: le 14 novembre, 11h, un atelier de pratique artistique en lien avec Hors Cadre - Ateliers Publics

En relation avec le spectacle: le 14 novembre, répétition publique

En relation avec le spectacle: le 19 novembre à 18h30, Apéropéra


Voir les infos pratiques

A la poursuite du diamant noir


A la poursuite du diamant noir

A LA DECOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS!
Pour vous le faire encore davantage regretter et pour vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et aux créateurs/trices des spectacles annulés. Serge Aimé Coulibaly venait présenter Kalakuta Republik, les 19 et 20 mars, à la Salle du Lignon de Vernier.

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...