Danse

Happy Island | La Ribot, Dançando com a Diferença

| Danse | Contemporaine

Conception La Ribot
Chorégraphie La Ribot avec Bárbara Matos, Joana Caetano, Maria João Pereira, Sofia Marote et Pedro Alexandre

Happy Island, une pièce chorégraphique de La Ribot à découvrir au Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants à Genève du 5 au 9 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

À l’origine de Happy Island, il y a la rencontre entre La Ribot et la compagnie de danse inclusive portugaise, Dançando com a Diferença. Sur l’île de Madère où ils sont installés, Henrique Amoedo et ses danseurs vivent portes ouvertes: ici, tout le monde peut venir à son gré, l’ambiance y est joyeuse et simple. L’Espagnole établie à Genève n’en croit pas ses yeux et tisse le fil avec ses préoccupations artistiques sur les questions de l’intégration et de l’appréhension de l’autre.

Elle imagine alors Happy Island avec cinq danseurs de Dançando: une ode à l’imagination, à l’effervescence et à l’existence sous ses formes les plus variées. Une création mêlant chorégraphie et film, qui nous parle du désir d’exister avec toute la force du corps et son exaltante beauté.

Le désir comme idée, comme action. Un rêve à vivre les yeux ouverts.
 

 
 Autour du spectacle 

Rencontre avec La Ribot et Henrique Amoedo le 6 septembre à l'issue de la représentation.

Séance RELAX le 7 septembre - RELAX est un type de représentation inclusive, pour tous. Une soirée spéciale dédiée non seulement aux personnes avec handicap, mais à celles et ceux qui souhaitent un accès facilité au théâtre. Pour toute demande d'informations: rp@grutli.ch


Voir les infos pratiques

La Comédie fête Mademoiselle Julie


La Comédie fête Mademoiselle Julie

Avec Julie’s Party, la Comédie de Genève fait la fête à LA Mademoiselle Julie de Thomas Langhoff. Il y a 30 ans, la mise en scène du texte d’August Strindberg par Langhoff avait marqué les esprits. La nouvelle direction de la Comédie l’interroge à son tour avec 5 spectacles et un film à découvrir sur la grande scène, mais aussi dans les loges ou dans l’atelier des costumes. Jusqu’au 30 septembre.

Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève


Antigone: une antihéroïne au Théâtre des Marionnettes de Genève

Isabelle Matter inaugure la saison 2018/19 du Théâtre des Marionnettes de Genève avec Un Os à la Noce du 18 au 30 septembre. Adapté d’après Antigone de Sophocle pour les enfants dès huit ans, ce spectacle met en exergue la promiscuité qu’il peut y avoir entre le bien et le mal, la volonté des uns et celle des autres.

Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages


Le Lemanic Modern Ensemble célèbre l’art des tissages

Le Lemanic Modern Ensemble (LME) lancera sa saison le 28 septembre à l’Auditorium d’Annemasse avec une interprétation de L’histoire du soldat de Stravinsky et Ramuz. D’un hommage à Michael Jarrell à des programmes thématiques consacrés à des courants «nationaux», le co-directeur du LME, Mathieu Poncet, donne douze bonnes raisons d’aimer une musique contemporaine exigeante.

A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière


A l’Opéra des Nations, Carmen entre ombre et lumière

Jusqu’au 17 septembre, l’Opéra des Nations à Genève accueille Carmen. La chorégraphe et scénographe Reinhild Hoffmann s’intéresse tout particulièrement aux tensions qui traversent les personnages et la musique de Georges Bizet. Sa mise en scène s’incarne dans une ambiance de clair-obscur qui saisira les spectateurs. Dans tous les cas, l’amour est un oiseau rebelle, et à la fin, quelqu’un doit mourir.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Grand Théâtre de Geneve - Beggars OperaThéâtre Forum Meyrin - Richard GallianoL’Orchestre de Chambre de Genève - Flûte alors !