Danse

Happy Island | La Ribot, Dançando com a Diferença

| Danse | Contemporaine

Conception La Ribot
Chorégraphie La Ribot avec Bárbara Matos, Joana Caetano, Maria João Pereira, Sofia Marote et Pedro Alexandre

Happy Island, une pièce chorégraphique de La Ribot à découvrir au Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants à Genève du 5 au 9 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

À l’origine de Happy Island, il y a la rencontre entre La Ribot et la compagnie de danse inclusive portugaise, Dançando com a Diferença. Sur l’île de Madère où ils sont installés, Henrique Amoedo et ses danseurs vivent portes ouvertes: ici, tout le monde peut venir à son gré, l’ambiance y est joyeuse et simple. L’Espagnole établie à Genève n’en croit pas ses yeux et tisse le fil avec ses préoccupations artistiques sur les questions de l’intégration et de l’appréhension de l’autre.

Elle imagine alors Happy Island avec cinq danseurs de Dançando: une ode à l’imagination, à l’effervescence et à l’existence sous ses formes les plus variées. Une création mêlant chorégraphie et film, qui nous parle du désir d’exister avec toute la force du corps et son exaltante beauté.

Le désir comme idée, comme action. Un rêve à vivre les yeux ouverts.
 

 
 Autour du spectacle 

Rencontre avec La Ribot et Henrique Amoedo le 6 septembre à l'issue de la représentation.

Séance RELAX le 7 septembre - RELAX est un type de représentation inclusive, pour tous. Une soirée spéciale dédiée non seulement aux personnes avec handicap, mais à celles et ceux qui souhaitent un accès facilité au théâtre. Pour toute demande d'informations: rp@grutli.ch


Voir les infos pratiques

L'hommage de Tiago Rodrigues à l’artisanat du théâtre


L'hommage de Tiago Rodrigues à l’artisanat du théâtre

Le metteur en scène portugais Tiago Rodrigues est de retour au Théâtre Forum Meyrin du 28 février au 1er mars avec Sopro, une pièce créée en 2017 à Avignon. Un spectacle émouvant où se croisent extraits de pièces classiques, comme Bérénice de Racine ou Les Trois Sœurs de Tchekhov, et moments de coulisses, inspirés d’une vie de souffleuse, celle de Cristina Vidal. Interview.

Vivre et grandir avec les classiques


Vivre et grandir avec les classiques

Le Concert de soirée n°3 de L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG), Drames & sérénité, propose, sous la direction de Simon Gaudenz, des œuvres de Tchaïkovski, Schumann et Mendelssohn, le 5 mars au Bâtiment des Forces Motrices à Genève. C’est aussi l’occasion de retrouver le violoniste prodige Amaury Coeytaux, qui en marge de sa carrière de soliste international, s’illustre dans le Quatuor Modigliani.

Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato


Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato

Avec La Bibliothèque des projets non achevés ou simplement évoqués, une collection d’interviews filmées pénètre le monde de la création, de l’idée à sa (non)réalisation. Un processus de fabrication que Céline Nidegger et Bastien Semenzato ont choisi de partager avec le publicau Grütli chaque dernier samedi du mois, à travers une performance en direct avec un artiste. Interview.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

L’Orchestre de Chambre de Genève - Drames et sérénitéThéâtre Forum Meyrin - SoproVille de Genève - Cappella Mediterranea