Danse

Happy Island | La Ribot, Dançando com a Diferença

| Danse | Contemporaine

Conception La Ribot
Chorégraphie La Ribot avec Bárbara Matos, Joana Caetano, Maria João Pereira, Sofia Marote et Pedro Alexandre

Happy Island, une pièce chorégraphique de La Ribot à découvrir au Grütli – Centre de production et de diffusion des arts vivants à Genève du 5 au 9 septembre 2018 dans le cadre du Festival de La Bâtie.

À l’origine de Happy Island, il y a la rencontre entre La Ribot et la compagnie de danse inclusive portugaise, Dançando com a Diferença. Sur l’île de Madère où ils sont installés, Henrique Amoedo et ses danseurs vivent portes ouvertes: ici, tout le monde peut venir à son gré, l’ambiance y est joyeuse et simple. L’Espagnole établie à Genève n’en croit pas ses yeux et tisse le fil avec ses préoccupations artistiques sur les questions de l’intégration et de l’appréhension de l’autre.

Elle imagine alors Happy Island avec cinq danseurs de Dançando: une ode à l’imagination, à l’effervescence et à l’existence sous ses formes les plus variées. Une création mêlant chorégraphie et film, qui nous parle du désir d’exister avec toute la force du corps et son exaltante beauté.

Le désir comme idée, comme action. Un rêve à vivre les yeux ouverts.
 

 
 Autour du spectacle 

Rencontre avec La Ribot et Henrique Amoedo le 6 septembre à l'issue de la représentation.

Séance RELAX le 7 septembre - RELAX est un type de représentation inclusive, pour tous. Une soirée spéciale dédiée non seulement aux personnes avec handicap, mais à celles et ceux qui souhaitent un accès facilité au théâtre. Pour toute demande d'informations: rp@grutli.ch


Voir les infos pratiques

Les Indes Galantes sur le chemin de la guerre


Les Indes Galantes sur le chemin de la guerre

Du 13 au 29 décembre, le Grand Théâtre de Genève invite au voyage avec Les Indes galantes, un opéra-ballet de Jean-Philippe Rameau dans une mise en scène de Lydia Steier. Avec cette œuvre où la danse et la voix sont à parité quasi complète, le Grand Théâtre inaugure une nouvelle ère de collaboration entre sa scène lyrique et sa compagnie de ballet.

Othello monte sur le ring


Othello monte sur le ring

Du 11 au 18 décembre, le Théâtre du Loup accueille I am not what I am. Cette retransposition de l’Othello de William Shakespeare proposée par le Rust Roest Kollectif replace l’action de la tragédie dans un vestiaire de boxe. Othello vient de remporter un combat. Son ex-entraîneur Iago, congédié va déchaîner sa haine. Il faut se préparer à prendre des coups.

La Misanthrope de Rebekka Kricheldorf


La Misanthrope de Rebekka Kricheldorf

Jusqu’au 15 décembre, Le Poche ouvre sur la saison des fêtes avec «UNE» savouveuse misanthrope. Le texte de Rebekka Kricheldorf féminise le personnage créé par Molière, et déplace l’action dans un monde contemporain des arts, pas moins riche en petits marquis que, naguère, l’entourage du Roi de France. Cette Fraülein Agnès critique d’art, critique des artistes, critique de toutes et de tous, permet à l’auteur de faire étalage d’une verve réjouissante

Un conte cubiste pour les enfants


Un conte cubiste pour les enfants

Le monde est rond est le seul texte de Gertrude Stein à avoir été écrit spécifiquement pour les enfants. Il s’agit d’une sorte de conte cubiste où l’auteur joue avec les mots comme un peintre avec des couleurs, en se laissant porter par leur musicalité. Fascinée par ce texte, Eveline Murenbeeld le met en scène au Théâtre Saint-Gervais, du 6 au 15 décembre. Dès 8 ans.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

LME - saisonconcert du dimanche - cavalieri