Danse

Hakanaï | Claire Bardainne et Adrien Mondot

| Danse | Contemporaine

Claire Bardainne et Adrien Mondot conception et mise en scène
Akiko Kajihara, Virginie Barjonet, Satchie Noro, Francesca Ziviani en alternance, danse
Jérémy Chartier, Loïs Drouglazet, Rodolphe Martin en alternance, interprétation numérique

Hakanaï, une pièce chorégraphique de Claire Bardainne et Adrien Mondot à découvrir au Centre des arts à Genève le 23 novembre 2017.

Hakanaï est une performance par une danseuse dans un cube d’images en mouvement. Une chorégraphie qui dessine l’évanescence du rêve et l’impermanence des choses.

Dans la langue japonaise, Hakanaï définit ce qui est impermanent, fragile, évanescent, transitoire, entre le rêve et la réalité. Mot très ancien, il évoque une matière insaisissable associée à la condition humaine et à sa précarité, mais associée aussi à la nature. Il s’écrit en conjuguant deux éléments, celui qui désigne l’homme et celui qui désigne le songe. Ce collage symbolique est le point de départ de cette partition pour une danseuse rencontrant des images, faisant naître un espace situé à la frange de l’imaginaire et du réel.

Les images sont animées en direct, selon des modèles physiques de mouvement, au rythme d’une création sonore également interprétée en direct. Le spectacle est quadri-frontal, et à l’issue du temps de performance, l’installation est ouverte aux spectateurs.

La compagnie Adrien M & Claire B crée des formes allant du spectacle aux installations dans le champ des arts numériques et des arts vivants. Elle est co-dirigée par Claire Bardainne et Adrien Mondot. Leur démarche place l’humain au centre des enjeux technologiques, et le corps au cœur des images, avec comme spécificité le développement sur-mesure de ses outils informatiques. Ils poursuivent la recherche d’un numérique vivant: mobile, artisanal, éphémère et sensible.


Voir les infos pratiques
Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande