Danse

Flow | Compagnie Linga

| Danse | Performance

Chorégraphes et co-directeurs Katarzyna Gdaniec et Marco Cantalupo

Flow, un spectacle de la Compagnie Linga à découvrir au Centre des arts à Genève le 13 février 2019.

Flow, le flux, la nouvelle création de la compagnie Linga, s’inspire du spectacle fascinant du monde sauvage, du mouvement dans les airs de nuées d’oiseaux, des essaims d’insectes, du déplacement dans les eaux de bancs de poissons ou encore des migrations sur terre des troupeaux de mammifères.

Ces formations souples et fluides capables de modifier instantanément leur vitesse et leur direction sans perdre de leur cohérence questionnent les lois d’interactions qui agissent sur les différents membres d’un groupe et la coordination de leurs déplacements; elles ont suggéré de nouvelles dynamiques chorégraphiques basées sur la conscience collective des mouvements dans l’espace.

Flow marque également la première collaboration avec Keda, un duo Franco-Coréen formé par E’Joung-Ju et Mathias Delplanque, qui aime à confronter les sonorités ancestrales du geomungo à des textures, rythmes et traitements électroniques contemporains.

Avec une partition expressément composée pour la pièce, Flow imagine pour les danseurs et pour le public une expérience kinesthésique libératoire, originelle et jubilatoire.

La Compagnie Linga est au bénéfice d’une convention de soutien conjoint avec la Ville de Pully, la Ville de Lausanne, le Canton de Vaud, et d’une aide pour les tournées de Pro Helvetia - Fondation suisse pour la culture et de la Corodis. La compagnie est en résidence à l’Octogone, Théâtre de Pully.


Voir les infos pratiques

A la poursuite du diamant noir


A la poursuite du diamant noir

A LA DECOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS!
Pour vous le faire encore davantage regretter et pour vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et aux créateurs/trices des spectacles annulés. Serge Aimé Coulibaly venait présenter Kalakuta Republik, les 19 et 20 mars, à la Salle du Lignon de Vernier.

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...