Danse

Emmanuel Eggermont | Aberration

| Danse | Contemporaine

Concept, chorégraphie et interprétation: Emmanuel Eggermont

Emmanuel Eggermont présente Aberration, une chorégraphie à découvrir du 15 au 19 janvier 2020 à l’ADC, Genève.

Il y a un an exactement, la scène de l’ADC accueillait Πολις (Polis) d’Emmanuel Eggermont, traité dansé d’urbanisme social plongé dans l’Outre-noir du peintre Pierre Soulage.

L’ADC reçoit la première d’Aberration, où le blanc est à l’honneur. La Méthode des Phosphènes, pièce pour jeune public que le chorégraphe crée en 2019, traite de ces phénomènes de rémanences de la lumière et de ses variations colorées appelées des phosphènes. C’est à l’optique encore que le chorégraphe emprunte le titre Aberration, une invitation à changer son regard. En physique, une aberration est un changement par rapport à un phénomène visuel acquis.

Sur scène Emmanuel Eggermont, la conçoit comme « une perturbation dansée invitant à opérer une balance des blancs, un nouvel étalonnage des émotions et à accueillir ses fragments désorganisés sans juger de leur cohérence. Un égarement chorégraphique provoquant une variation de sensations troublantes comme celle de s’être couché David Bowie et de se réveiller Ziggy Stardust.»

Cette translation, le chorégraphe l’opère avec les acteurs fidèles de sa compagnie l’Anthracite qui font de chacun de ses solos des pièces habitées. Les textures sonores du compositeur Julien Lerpreux, leur spatialisation, agissent comme un interprète supplémentaire. Il signait déjàles partitions des deux pièces précédentes du chorégraphe. Tout comme la photographe JihyéJung qui intervient sur la scénographie et le son avec une « batterie » de plusieurs appareils photos. Activés en direct, en simple prise ou en rafale, ils élaborent une partition musicale et visuelle.

Rythmes lumineux et sonores accompagnent le danseur dans l’exploration des sensations suscitées par l’inattendu ou l’impensable, ces déviations morales, économiques, écologiques, esthétiques qui forcent à voir et penser autrement. Les questions d’Aberration s’écrivent sur un livre blanc inspiré de Vassily Kandinsky: «Le blanc agit sur notre âme comme le silence absolu. Ce silence n’est pas mort, il regorge de possibilités vivantes. C’est un rien avant toute naissance, avant tout commencement.»


Voir les infos pratiques

Retours vers les possibles du futur en série théâtrale


Retours vers les possibles du futur en série théâtrale

Feuilleton théâtral en 9 épisodes, Vous êtes ici est une série dystopique. Au coeur du chaos, des survivant-e-s tentent de se frayer une issue. Leurs aventures sont à découvrir au fil de la saison 20-21. Premier épisode à l’Orangerie, dès le 16 septembre. Eclairages avec Michèle Pralong

Vernier: du bonheur et des mélanges


Vernier: du bonheur et des mélanges

Vernier Culture a dévoilé son programme culturel. Au programme, près de 40 propositions qui ouvrent sur le théâtre, l’humour, la danse, la musique, les arts circassiens, avec un penchant pour le mélange des genres. Entretien avec Myriam Jakir Duran, cheffe du service culture et communication, et programmatrice

Ensembles ensemble pour un grand voyage


Ensembles ensemble pour un grand voyage

L’Ensemble Contechamps a intituté sa saison 2020-2021 Ensembles ensemble. Le directeur artistique Serge Vuille y privilégie un grand nombre de collaborations avec des artistes aux profils très variés, les institutions classiques aussi bien que des plasticiens. L’ensemble consacrera une soirée à Heinz Holliger, interprétera Pierre Boulez, Steve Reich… Interview

L’envol des imaginaires au TMG


L’envol des imaginaires au TMG

Le Théâtre des Marionnettes de Genève (TMG) propose, au fil de la saison 2020-2021, de s’envoler, de prendre la hauteur poétique et ludique, en rassemblant les générations. Zoom sur un éventail de spectacles parmi les quatorze présentés en compagnie de la directrice artistique Isabelle Matter

La palette magique de L’OCG


La palette magique de L’OCG

L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) invite à de beaux parcours au sein de genres aussi variés que baroque, classique et contemporain, au fil de sa saison 2020-2021. Rencontre avec le chef d’orchestre et directeur artistique de l’institution, Arie van Beek, à l’insatiable curiosité musicale toujours en éveil. Pour grandes et petites oreilles

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...