Danse

Emergentia

| Danse | Contemporaine

Le TU-Théâtre de l’Usine, L’Abri et l’ADC favorisent avec Emergentia la découverte de jeunes artistes, des temps fort à découvrir du 10 au 21 novembre 2020 à l’ADC, Genève.

Deuxième édition de cette très vivace collaboration en trio. Le TU-Théâtre de l’Usine, L’Abri et l’ADC font alliance pour un temps fort dédié aux nouvelles générations. Anna-Marija Adomaityte, Lara Barsacq, Clara Delorme, Natasza Gerlach, Daya Jones, Ivy Monteiro, Romane Peytavin, Pierre Piton, Jonathan Schatz, Stefania Tansini. Emergence de jeunes artistes suisses et internationaux.

A voir à l’ADC, à la Salle des Eaux-Vives:

10 et 11 novembre:
Romane Peytavin & Pierre Piton, jeunes diplomé·e·s de la Manufacture de Lausanne, explorent la «vallée dérangeante», cette sensation d’inquiétante étrangeté ressentie face à une humanité artificielle, dans Farewell Body. Création 2019

13 et 14 novembre:
Lara Barsacq, danseuse et chorégraphe basée à Bruxelles, célèbre la légendaire et sulfureuse ballerine russe Ida Rubinstein, véritable icône féministe du début du XXe siècle dans son trio IDA don’t cry me love. Création 2019

19 au 21 novembre:
Daya Jones, artiste associée à L’Abri sur la saison 19-20, propose Amour Grenade. Pour cette première création, la jeune chorégraphe et danseuse confronte son corps fortement imprégné par la culture hip-hop à ses origines kurdes. Création coproduite par l’ADC


emergentia.ch


Voir les infos pratiques
Le Silence et la Peur - TFMLaborieuse entreprise - Les AmisOu est ma maison 2 - Comédie