Danse

Carmina Burana | Ballet, l’Orchestre et les Chœurs de l’Opéra National de Russie

| Danse | Classique / Ballet

Carmina Burana par le Ballet, l’Orchestre et les Chœurs de l’Opéra National de Russie à voir au Théâtre du Léman le 8 décembre 2017.

Evénement musical et chorégraphique, le Ballet, l’Orchestre et les Chœurs de l’Opéra National de Russie présentent Carmina Burana, l’un des chefs d’œuvres les plus célèbres du XXe siècle.

Fondée sur un recueil de poèmes lyriques, Carmina Burana a été composée par Carl Orff entre 1935 et 1936. Présentée pour la première fois en 1937 à l’Opéra de Francfort, cette œuvre magistrale fascine depuis toujours et ne laisse pas indifférent le grand public. Le mouvement le plus célèbre O Fortuna repris à la fin de l’œuvre, est aujourd’hui mondialement connu.

Interprétés avec passion et puissance par les chœurs et solistes de l’Opéra National de Russie, ces chants profanes et latins nous racontent une histoire de vie, de mort, de destin et surtout d’amour. Près de 200 artistes chantent la joie du retour du printemps et les plaisirs de l’alcool, jouent avec la roue du destin, dansent l’amour et la luxure. Cette nouvelle production s’empare avec sensualité et émotion de ce phénomène musical pour montrer que la musique, le mouvement et la parole sont inséparables.


Voir les infos pratiques

Sortir en famille à Vernier


Sortir en famille à Vernier

Danse, musique, cirque, théâtre, dix spectacles composent la nouvelle offre estampillée «famille» de la Ville de Vernier. Avec cette sélection, Myriam Jakir Duran, responsable du service culturel de Vernier, souhaite élargir le champ des publics au-delà des a priori d’âge d’après lesquels nous classons généralement les productions. Interview.

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Ville de Genève - Orchestre de la Suisse Romande