Danse

À un endroit du début | Germaine Acogny, Mikaël Serre

| Danse | Contemporaine

Conception et mise en scène Mikaël Serre
Chorégraphie et interprétation Germaine Acogny

À un endroit du début, une pièce chorégraphique de Germaine Acogny et Mikaël Serre à voir au Théâtre Forum Meyrin le 11 décembre 2018.

Une grande dame de septante-deux ans remonte le fleuve de sa vie jusqu’à ses origines. Son identité est multiple: fille d’un fonctionnaire colonial, petite-fille d’une prêtresse vaudou, femme africaine soumise à la double domination masculine et coloniale. Considérée comme la mère de la danse contemporaine en Afrique, Germaine Acogny a créé à Toubab Dialaw, au Sénégal, la première institution dédiée entièrement à la danse: l’École des Sables.

Avec ce solo, celle qui dansa pour Béjart trace une manière d’autoportrait, mais elle expose également une problématique propre à l’Afrique, déchirée entre tradition et émancipation. Mikaël Serre fait converger danse, texte, vidéo et musique pour explorer cette identité singulière qui, malgré et grâce à ses éléments composites, a vécu une vie en mouvement perpétuel. Manifeste intime et universel, À un endroit du début répercute la collision violente entre la grande histoire et le destin individuel. Cette découverte brutale de la fatalité trouve son écho à un endroit… du début du théâtre: la tragédie grecque. Il en résulte un dialogue fécond entre l’Afrique contemporaine et le monde antique, sous les auspices d’une femme qui possède l’aura d’une légende, la densité d’un mythe.
 

 
 Autour du spectacle 

Rencontre avec Germaine Acogny, à l’issue de la représentation.


Voir les infos pratiques

A la poursuite du diamant noir


A la poursuite du diamant noir

A LA DECOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS!
Pour vous le faire encore davantage regretter et pour vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et aux créateurs/trices des spectacles annulés. Serge Aimé Coulibaly venait présenter Kalakuta Republik, les 19 et 20 mars, à la Salle du Lignon de Vernier.

Un trou noir qui absorbe tout


Un trou noir qui absorbe tout

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Du 24 au 26 avril, le Théâtre Am Stram Gram devait présenter Nous dans le désordre, de Estelle Savasta, qui raconte l’histoire d’un adolescent qui décide de rester couché et de ne plus communiquer, déclenchant une foule de réactions dans son entourage.

La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine


La Guerre d’Espagne vue depuis la cuisine

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! Pour vous le faire encore davantage regretter, et vous distraire, leprogramme.ch donne la parole aux artistes et créateurs des spectacles annulés. Dans Frères, attendu au TMG du 25 au 29 mars 2020, la Cie Les Maladroits devait raconter la Guerre d’Espagne et son cortège d’atrocités avec du sucre et du café.

A la vivante mémoire de nos pères


A la vivante mémoire de nos pères

A LA DÉCOUVERTE DES BEAUX SPECTACLES QUE VOUS NE VERREZ PAS CE PRINTEMPS! leprogramme.ch donne la parole aux créateurs des spectacles annulés. Avec Partir, Jean-Daniel Piguet devait interroger l’humain face à la mort, du 15 au 26 juin au Grütli

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...