Musique

Triple récital pour l'anniversaire de Franz Liszt | Goran Filipec, Rodolfo Ritter, Dinara Klinton

| Musique | Classique / Baroque

Goran Filipec, Rodolfo Ritter et Dinara Klinton, pianos

Le 20 octobre 2018, à la salle Frank-Martin de Genève, la Société Liszt, en collaboration avec ASA-Handicap mental, fête le 207e anniversaire du compositeur hongrois avec un triple récital donné par Goran Filipec, Rodolfo Ritter et Dinara Klinton.

Le programme de la soirée est conçu sur trois sujets autour de l'oeuvre de Franz Liszt:

Les pérégrinations de Liszt

Durant ses pérégrinations en Europe, Liszt se familiarisa avec les chefs-d’œuvres créés par diverses formes d’art, ainsi que des paysages de différents pays. Souvent, il transformait ses impressions dans des œuvres musicales de manière subjective et libre, ou des pièces de musique à programme.

La première partie de la soirée, composée par des œuvres extraites du cycle Années de pèlerinage, est consacrée aux musiques inspirées par les œuvres littéraires d’Étienne Pivert de Senancour, Dante, et les paysages genevois.

Liszt le transcripteur

L'art pianistique de Liszt fut un art assimilateur. D’une part, il transformait les œuvres d’autres formes d’art dans des œuvres musicales, comme dans les cas des œuvres de la première partie du programme, et d’autre part, il transformait les œuvres appartenant à des cultures musicales telles que l’orgue, la voix ou l’orchestre, dans des pièces pour piano.

La deuxième partie est consacrée à Liszt arrangeur, qui transposa au piano la vocalité des Lieders de Schubert, Schumann et Chopin, ainsi que l'orgue grandiose de Bach ou les chants et les danses populaires hongrois.

Les études de Liszt

Les études de Liszt ont un rôle particulier parmi ses œuvres pour piano, car elles documentent brillamment le chemin de l’évolution pianistique de l’auteur. Conçues d’abord comme Étude en douze exercices (1826), un travail de jeunesse, elles ont été retravaillées en 1839 et 1851, et transformées dans des œuvres de grande virtuosité.

La troisième partie du programme présentera une sélection d'Études d'exécution transcendante, dont les titres attestent de leur dimension poétique.


Voir les infos pratiques

Cabaret, les carnets des camps


Cabaret, les carnets des camps

La Haute Ecole de Musique (HEM) propose de redécouvrir la comédie musicale Cabaret, du 17 au 29 septembre au Théâtre du Galpon, à Genève. Pour beaucoup ce titre évoque l’inoubliable interprétation de Liza Minelli dans le film de Bob Fosse, en 1972. Et dans nos souvenirs, les personnages sont sans doute promis au camp. Mais pour le metteur en scène Daniel Esteve, il est important qu’ils y soient!

Sur les traces de la Dame Blanche


Sur les traces de la Dame Blanche

L’Orchestre de Chambre de Genève (L’OCG) et le Département de l’Instruction Publique, de la Formation et de la Jeunesse (DIP) mettent le cap sous la lune! Du 17 au 21 septembre, ils invitent à répondre à la question Qui a peur de la Dame Blanche? sur le site historique (des ruines) du Château de Rouelbeau, à Meinier, spécialement aménagé pour les accueillir

Contrechamps en quête de résonance


Contrechamps en quête de résonance

Avec Demierre & Harrison, l'Ensemble Contrechamps invite mardi 24 octobre au premier de ses concerts d'abonnement. Serge Vuille, directeur artistique, a présenté, en juin, sa saison 2019/2020. Ses choix laissent une grande place à la création et à l’expérimentation. Sous son impulsion, l’Ensemble va se produire régulièrement au Studio Ernest-Ansermet, mais aussi là où il n’était pas forcément attendu, de la Cathédrale Saint-Pierre à la Cave 12!

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Comédie - Concours européenVernier - Spectacles famillesTFM - L'Occupation