Musique

Quand la canzone popolare croise le bel canto | Compagnia Trallalero, La squadra genovese

| Musique | Musiques du monde / traditionnelles

Claudio Valente, falsetto
Matteo Merli, tenore
Pepi Zacchetti, baritono
Stefano Valla, voce de chitarra
Ivo Domenichella, Angelo Asborno, Gianpiero Merlo et Enzo Gelati, bassi

Quand la canzone popolare croise le bel canto, un concert à l'AMR / Sud des Alpes à Genève le 8 novembre 2018 dans le cadre du Festival Fusions - Quand les musiques s'en mêlent.

Le trallalero, une des identités culturelles marquantes de la ville de Gênes, est le fruit des échanges féconds entre les traditions musicales montagnardes des Apennins et le chant des dockers de Gènes.

Célébrant l’amour, les beautés et les aléas de la ville comme de la vie, le trallalero cherche avant tout à faire vibrer le cœur de ses auditeurs. Ses mélodies pleines de verve associent un falsetto, évoquant les divas et les castrats du bel canto, à un ténor léger, héros de l’opéra italien comme de la canzone popolare.

Tous deux se laissent portés par les vocalises improvisées d’une "voix de guitare", les ponctuations rythmiques d’un baryton et les riches harmonies de plusieurs basses profondes pour composer une des plus originales formes de polyphonie de Méditerranée.

La squadra genovese perpétue avec passion cette tradition et la hisse au plus haut niveau artistique sans jamais oublier ses origines populaires.


Voir les infos pratiques

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

Transrobotisme à Saint-Gervais


Transrobotisme à Saint-Gervais

Guillaume Béguin s’empare de l’intelligence artificielle pour mieux questionner notre monde à travers un spectacle corrosif et drôle intitulé Titre à jamais provisoire, à voir au Théâtre Saint-Gervais à Genève du 11 au 18 octobre. L’auteur a choisi l’absurde de notre présent virtuel pour parler des fondements de la culture, un sujet qui l’anime depuis plusieurs années.

Mais qui sont ces gens?... ces naufragés du zéro G


Mais qui sont ces gens?... ces naufragés du zéro G

Du 5 au 21 octobre, le Théâtre du Loup donne rendez-vous à un groupe d’amies et d’amis qui s’apprête à fêter le Nouvel An à la campagne. Chacun transporte l’élément perturbateur dans son sac ou dans sa poche. La catastrophe couve, et bien davantage lorsque le réseau et l’électricité viennent à manquer. Avec ou sans portable, Mais qui sont ces gens? est un Radeau de la Méduse moderne.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amourConcours de Geneve 2018