Musique

Misogynie à part | Chansons de Brassens

| Musique | Chansons, variétés françaises / intern.

Avec Roland Vouilloz, Philippe Mathey, François Nadin (voix) et Narciso Saùl (guitare)

Misogynie à part, dire et chanter Brassens, un spectacle musical de Françoise Courvoisier à découvrir aux AMIS musiquethéâtre à Carouge du 28 novembre au 23 décembre 2018.

Les chansons de Brassens sont des pépites d’or. Ses textes comme ses mélodies demeurent un bonheur d’intelligence et de simplicité. Il chante ce que l’on n’ose pas dire avec des mots toujours justes. Il célèbre l’insoumission et la liberté de pensée, la beauté des femmes (avec parfois une certaine paillardise) et dénonce avec un malin plaisir l’hypocrisie, l’injustice, la lâcheté… Trois "comédiens qui chantent" se partageront le miel d’un répertoire d’une richesse inépuisable, sous la houlette du guitariste argentin Narciso Saùl.

Misogyne, Brassens? Oh que oui et oh que non! C’est bien la complexité de son rapport aux femmes, à la société et au monde qui nous intéresse. Chacune de ses chansons est le fruit d’une nécessité de dire. Dire l’amour de la femme comme son revers (Saturne, mais aussi Misogynie à part); la tendresse pour son semblable comme sa colère et son mépris (L’Auvergnat, mais aussi Le Temps ne fait rien à l’affaire)…
 

 
 Bon à savoir 

Nocturne jazz le jeudi 13 décembre à 21h00 avec Moncef Genoud et Ernie Odoom.
Spectacle + nocturne jazz du jeudi: CHF 40.-

Matinée classique le dimanche 23 décembre à 11h00: Bach
Trois suites de Bach pour violoncelle interprétées par Florestan Darbellay.
Prix unique pour les concerts CHF 20.-


Voir les infos pratiques

Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato


Les interviews de Céline Nidegger et Bastien Semenzato

Avec La Bibliothèque des projets non achevés ou simplement évoqués, une collection d’interviews filmées pénètre le monde de la création, de l’idée à sa (non)réalisation. Un processus de fabrication que Céline Nidegger et Bastien Semenzato ont choisi de partager avec le publicau Grütli chaque dernier samedi du mois, à travers une performance en direct avec un artiste. Interview.

Répondre au gigantesque par le gigantesque


Répondre au gigantesque par le gigantesque

Pour son retour à la Place Neuve, le Grand Théâtre de Genève propose Der Ring des Nibelungen, trois représentations de la tétralogie de Richard Wagner. Les cycles débutent le 12 février, le 5 mars et le 12 mars 2019. Pour la direction, la présentation de cette œuvre gigantesque permet de répondre de manière idéale aux attentes des Genevois, après trois ans de travaux.

En Fête et en français


En Fête et en français

Du 19 au 23 mars, le Festival Voix de Fête fait découvrir les musiques actuelles francophones et toutes leurs promesses. Une cinquantaine d’artistes, romands pour moitié, sont attendus au début du printemps à l’Alhambra, à la Salle Communale de Plainpalais, au Casino Théâtre ou encore au Chat Noir. Et une offre en «Off» dans une quinzaine de cafés genevois contribue au rayonnement de la fête.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Théâtre Am Stram Gram - Blind DateGrand Théâtre de Genève - Sombras