Social Tw. Fb.
Musique

Dès le Samedi

17 au 29 Décembre 2022
17 Décembre 2022
-
29 Décembre 2022

Maria Stuarda, de Donizetti, un opéra mis en scène par Mariame Clément à découvrir en famille du 17 au 29 décembre 2022 au Grand Théâtre de Genève.

Nous l’avons déjà vue enfant et âgée, sous ses jupes et sa chevelure rousse bien reconnaissable, mais ne l’avons pas encore entendue, Élisabeth! Ou bien si?

Dans le deuxième pan de la trilogie de Donizetti autour des Tudors, nous entendrons enfin Elsa Dreisig en Élisabeth d’Angleterre. Après avoir donné vie et mort à la mère de celle-ci, Anne Boleyn dans la production de Anna Bolena, la voici de retour aux côtés de Stéphanie d’Oustrac, toujours en rivale, cette fois-ci dans la peau de sa petite cousine Marie Stuart.

L’Écossaise qui a été reine de France n’a pas son pareil pour mettre en scène ses volontés et agissements, orchestrer les amants, les partisans et les rébellions. On sait qu’Élisabeth sortira gagnante du duel politique mais à quel prix?

Maria Stuarda, la femme parfaite, héroïne et martyre ne triomphe-t-elle pas dans toute son apparente pureté? Alors qu’Elisabetta, tyranne cruelle, blessée, sans enfants et sans mari, ne peut que voir la belle orgueilleuse conquérir ses forêts et ses amants sans pouvoir lever le petit doigt, lorsque dans un atavisme d’Henri VIII et lasse d’humiliation, elle envoie cet «ange» à l’échafaud? Où Marie ne perd pas non plus l’occasion de mettre en scène sa propre mort…

Mariame Clément et Julia Hansen nous refont visiter l’univers fantasmagorique qu’elles ont commencé à tisser la saison passée avec des personnages qui, à la Henry James, semblent se rendre visite l’un l’autre, d’un opéra à l’autre, tissant d’un fil invisible à la fois l’histoire, ses raisons cachées et notre regard.

Stéphanie d’Oustrac suit sa collègue Joyce DiDonato en interprétant le rôle-titre de sa voix de mezzo-soprano expressive et puissante. Le jeune ténor Edgardo Rocha continue l’aventure en amoureux transi, comte Leicester – de son petit nom, Roberto, l’élu de ces dames –, rejoint par la basse Gianluca Buratto en gentil Talbot et le baryton Simone Del Savio en méchant Cecil, tous deux déjà bien connus du public genevois.

L’Orchestre de la Suisse Romande se plie à la volonté du maestro Stefano Montanari qui, avec la grande énergie et le charisme montrés dans son interprétation d’Anna Bolena, continue de derrière son pianoforte l’enquête sur la pratique historique, dévoilant les accents rhétoriques du bel canto et retissant les ponts musicaux entre Donizetti, ses prédécesseurs et ses successeurs.

En relation avec le spectacle: La Plage 

Atelier public, le 19 novembre.Rejoignez le samedi matin un atelier artistique en relation avec la thématique de la productin à venir. Chant, danse, théâtre, écriture, arts plastique, laissez-vous surprendre! 

Apéropéra, le 8 décembre. Venez siroter votre vermouth ou spritz en compagnie de drôles de personnages. L’occasion de (re)découvrir un·e composit·eur·rice, une œuvre, une thématique dans un format riche en anecdotes d’hier et surtout d’aujourd’hui. L’occasion en plus d’entendre un·e soliste ou l’autre, dans un répertoire cousin de la production!

Brunch, le 11 décembre, dès 11h. Huit dimanches par saison, huit occasions de bruncher en musique avec une formule Gargantua du dimanche. Au Foyer du Grand Théâtre, uniquement sur réservation.

Éclairage, le 14 décembre, 18h30 au Théâtre de l'Espérance. Les opéras et les créations chorégraphiques de la saison 2021-2022 font l’objet d’une conférence très complète sur l’œuvre, son livret, son contexte et sa musique.

En coulisse, le 23 décembre, 15 minutes après le spectacle (durée, 20 min.). N’avez-vous jamais rêvé de guigner de l’autre côté du rideau juste après le spectacle? De voir comment tout l’appareil fonctionne? De passer subrepticement en coulisse et voir les femmes et les hommes de l’ombre s’affairer à remettre la scène en état? Et qui sait, croiser une ou un artiste de la représentation que vous venez de vivre?

Intropéra, 45 minutes avant chaque représentation une petite présentation qui apporte les clés de l’œuvre et guide à l’intérieur des mondes merveilleux, apocalyptiques, critiques ou hyperréalistes créés par les équipes artistiques pour chaque production.  Dans le foyer du GTG ou du lieu de représentation

Informations, réservations:
https://www.gtg.ch/la-plage/la-plage-22-23/

Stefano Montanari, direction musicale - Mariame Clément, mise en scène
Avec Stéphanie d’Oustrac, Elsa Dreisig, Edgardo Rocha, Gianluca Buratto, Simone Del Savio, Ena Pongrac - Choeur du Grand Théâtre de Genève - Orchestre de la Suisse Romande

Video

Pour s’y rendre

+ -
+ -

Cela pourrait aussi vous intéresser

Découvrez aussi...

leprogramme.ch vous propose une sélection d’événements à découvrir. Vous pouvez utiliser la recherche avancée pour visualiser plus d’événements.