Musique

Liederabend | Sophie Karthäuser, soprano, Patrick Messina, clarinette et Fabrizio Chiovetta, piano

| Musique | Classique / Baroque

Liederabend, un concert proposé par la soprano Sophie Karthäuser, le clarinettiste Patrick Messina et le pianiste Fabrizio Chiovetta à la Salle du Lignon à Vernier le 13 mai dans le cadre des Rencontres classiques de Vernier 2018.

C’est en octobre 1828, soit quelques semaines avant son décès, que Schubert compose son tout dernier lied, ajoutant au lyrisme de la voix le son d’une clarinette. Est-ce sur le modèle de cette pièce publiée en 1830 que le compositeur allemand Louis Spohr écrira sept ans plus tard six lieder pour ce même effectif? On l’ignore. Ce que l’on sait en revanche, c’est qu’il appréciait beaucoup la clarinette à laquelle il consacrera nombre de ses œuvres.

De son propre aveu, on sait que la première musique qu’entendit Patrick Messina enfant était de l’opéra. De ce contact précoce avec la voix, il gardera toujours un sens unique du phrasé et du lyrisme. Son jeu si vocal ne pouvait donc que s’accorder à merveille au timbre chaleureux de la soprano belge Sophie Karthäuser. Pour les accompagner, le pianiste Fabrizio Chiovetta qui excelle dans l’art du dialogue et traite le piano comme un chanteur cherche à placer sa voix, en équilibriste.

Au programme de concert

__Franz Schubert
Der Hirt auf dem Felsen D.965

__Franz Schubert
Sélection de lieder

__Louis Spohr
Sechs Deutsche Lieder op.103
 

 
 Bon à savoir 

Interview des artistes par Nancy Rieben à 16h30


Voir les infos pratiques

La grande peur dans le petit bassin


La grande peur dans le petit bassin

Jusqu’au 16 décembre, le POCHE /GVE plonge dans La résistance thermale. Le temple du wellness est un lieu d’habitudes. Mais celles-ci sont menacées par une offre de rachat. Lorsque la grande peur descend vers le bassin bouillonnant, l’esprit des Alpes indomptables s’empare d’un maître-nageur. Sera-t-il suivi par le masseur? Par les curistes? Les faux-semblants de la langue de Ferdinand Schmalz font des bulles.

EF_Femininity: débat de genre au Grütli


EF_Femininity: débat de genre au Grütli

Enfants, ils se rêvaient filles. Les chorégraphes Marcel Schwald et Chris Leuenberger présentent EF_Femininity les 15 et 16 octobre au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève, un spectacle créé avec la journaliste Shilok Mukkati, l’artiste performeuse Living Smile Vidya et la chorégraphe Diya Naidu, trois activistes indiennes pour la reconnaissance de leur propre féminité.

La douceur des chambres froides


La douceur des chambres froides

Mourir, dormir, rêver peut-être invite aux pompes funèbres. Pile une visite documentée sur le travail des employés et leur compagnonnage avec les morts, face la découverte de la sensibilité et des questionnements de ces professionnels du passage vers le grand inconnu. Personne avant Denis Maillefer n’avait présenté Charon sous des traits aussi doux. A découvrir pour l’éternité, mais jusqu’au 21 octobre à la Comédie de Genève.

LEPROGRAMME.CH EST SUR FACEBOOK


leprogramme.ch - facebook
leprogramme.ch - twitter

Les réseaux sociaux, nous on s’en sert pour vous offrir des places de spectacles ! A la Comédie de Genève, au Loup, au Poche, au Théâtre Am Stram Gram, à l’ADC...

Concours de Geneve 2018Théâtre Forum Meyrin - Le Triomphe de l’amour